Le Cocu magnifique (pièce de théâtre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Cocu magnifique est une farce écrite par Fernand Crommelynck en 1920 (publiée en 1921). Elle met aux prises Bruno (le cocu) qui se fait à lui-même les questions et les réponses, et Estrugo, son confident muet, qui lui répond par force gestes, déchaînant l'hilarité du public ; de ce point de vue, le ressort de la pièce relève en partie du comique de gestes.

Alain lui a consacré un propos () compilé dans le recueil Préliminaires à l'esthétique : le philosophe observe que Crommelynck a manqué le coup juste dans cette œuvre, non par le caractère invraisemblable des personnages ou un trait trop grossi, mais parce qu'il a mêlé deux sentiments incompatibles : l'érotisme et le ridicule.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]