Le Chti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Le Chti - Grand Lille
Logo de l’association
Cadre
Forme juridique Association loi 1901
But Guide des meilleures adresses
Zone d’influence Nord de la France
Fondation
Fondation 1973
Fondateurs Philippe d'Herbomez, Jean-Luc Le Corre, Pierre Burnet et Jacky Semelet
Identité
Siège 24 avenue Gustave Delory
Affiliation EDHEC Business School
Membres 63
Site web lechti.com

Le Chti est le guide des meilleures adresses du Grand Lille, réalisé par des étudiants de l'École des Hautes Études commerciales du Nord depuis 1973[1]. Il est distribué gratuitement lors d'un week-end de distribution Place de la République à Lille chaque année à la fin mars et tout au long de l'année dans toutes les villes environnantes. Il a été créé à l'image de son prédécesseur Le Petit Paumé, fondé en 1968 par des étudiants de l'EMLYON Business School. Il est aujourd'hui distribué à 200 000 exemplaires et son lectorat est évalué à 1 million de personnes[2].

Guide généraliste, on y trouve des adresses diverses : restaurants, établissements de la nuit, activités de culture et de loisir, commerces en tous genres, etc. Il se compose de 304 pages de bons plans, répartis en quatre rubriques : Lille Pratique, Lille le Jour, Lille à Table et Lille la Nuit.

La distribution du Chti fait l'objet tous les ans de manifestations[3] dans le centre-ville de Lille et dans toute la métropole lilloise[4].

Historique[modifier | modifier le code]

  • 1973 : Création de l'association l'APPRENTI CHTIMI, qui édite le Chti (association loi 1901).
  • 1974 : 1re édition du Chti, 20 000 exemplaires, 80 pages noir et blanc, distribution gratuite.
  • 1975 : Le Chti devient payant[5].
  • 1986 : 80 000 exemplaires, retour à la gratuité. Lancement de la première Grande Cause, L'UNICEF.
  • 1988 : Premier Parrain pour le Chti, Christophe Lambert.
  • 1993 : 100 000 exemplaires.
  • 1994 : Premier Thème pour le Chti.
  • 1995 : Le Chti devient le premier guide de la métropole lilloise.
  • 1996 : 140 000 exemplaires.
  • 2000 : 200 000 exemplaires. Lancement du site Internet.
  • 2002 : 250 000 exemplaires. Distribution du guide sur un week-end complet. Le Chti devient le premier guide étudiant de France.
  • 2003 : Création d'EasyLille.
  • 2005 : Création de Chtite Canaille[6].
  • 2006 : La distribution se fait maintenant Place de la République à Lille[7].
  • 2007 : Chtite Canaille passe à 30 000 exemplaires et Easylille à 75 000 exemplaires.
  • 2011 : Le Chti est élu Meilleur City Guide de France au City Guide Awards organisé par l'association Publicity à Toulouse ()[8]
  • 2013 : Renouvellement du site internet[9].
  • 2014 : Création du Chti Étudiant.
  • 2015 : L'application du Chti est disponible pour smartphones et il est désormais possible de réserver une table en ligne.
  • 2017 : Le cabinet de conseil ANEO classe le Chti 3ème association étudiante de France[10]
  • 2019 : Le Chti édite un guide 100% recyclé et recyclable. La "Carte Chti" devient la "Carte Chti Direct Artisans" (Direct Artisans est le partenaire officiel du Chti depuis 6 ans).
  • 2020 : Le Chti lance #neperdonspasleNord, une campagne de soutien aux acteurs économiques du Nord touchés par la crise économique liée à la pandémie de Covid-19[11]. Pendant le confinement de novembre 2020, l'association offre de la visibilité aux initiatives des commerçants et lance avec KissKissBankBank une campagne de financement participatif[12].

L'équipe éditant Le Chti[modifier | modifier le code]

L’Apprenti Chtimi, qui édite le Chti, est une association régie par la loi du . Créée par des étudiants de l’EDHEC en 1973, elle est depuis exclusivement composée d'une soixantaine de membres bénévoles appartenant à cette école[13].

Village de lancement du Chti - Place de la République à Lille

Pour sa 41e édition, Le Chti 2014 a été distribué le week-end du 22 et , place de la République à Lille. Un concert gratuit organisé par Virgin a rassemblé plus de 3000 personnes[14]...

Financements[modifier | modifier le code]

Édition 2018 du Chti

Le Chti est tiré à 200 000 exemplaires annuels.[réf. souhaitée]

En 2003, l'équipe a décidé de créer le guide EasyLille pour les touristes anglophones. En 2010, sa publication a finalement été abandonnée pour se concentrer sur Chtite Canaille (pour les familles, publié depuis 2005) et Le Chti, ainsi que sur les supports numériques.

Le Chti est gratuit, il se finance uniquement par la publicité. Lors du week-end de la distribution les lillois sont encouragés à effectuer un don destiné à une association caritative : la Grande Cause.

La Grande Cause[modifier | modifier le code]

Depuis 1986, l'équipe du Chti choisit et soutient une association humanitaire implantée dans la région Nord[15][source insuffisante]. La totalité des dons récoltés lors de la distribution grand public est reversée à l'association en question[16].

Année Grande Cause Thème du guide
1986 UNICEF
2002 Ensemble contre le Sida Les Mille et une nuits
2003 Les clowns de l'Espoir Médiéval, Les 30 ans du Chti!
2005 Secours populaire français Gangsters, Jazz et Cabaret
2006 Association Petits Princes Souvenirs de vacances
2007 Reporters sans frontières Le Chti Président!
2008 Fondation de Lille Pourquoi Pô?
2009 Fondation Abbé Pierre Le Chti Porte Bonheur
2010 Association Laurette Fugain Histoire
2011 Noël Heureux avec Eux Le Chti Cinéma
2012 Capucine Le Chti Ne Perd pas le Nord
2013 Association Grégory Lemarchal] Les 40 ans du Chti
2014 Fondation pour la recherche médicale
2015 Secours populaire français
2016 AMREF
2017 UNICEF
2018 ELA Le Chti annonce la couleur
2019 Abej Solidarité Le Chti 100% recyclé et recyclable
2020 Les 111 des Arts de Lille Mettez de l'extra dans votre ordinaire

Polémiques[modifier | modifier le code]

Le Chti a pu créer des polémiques par le passé.

En 2011, la rubrique nocturne du guide s'est fait remarquer pour son racisme ordinaire. Dans la section « Lille Vice City », les étudiants proposaient aux lecteurs différents défis, comme par exemple, se promener la nuit dans Wazemmes avec un smartphone, et de repartir « comme [ils étaient] venus »[17]. L'équipe éditoriale du guide a publié un communiqué de presse dans lequel elle « assum[e] vouloir échapper l’espace d’une page au « politiquement correct » » tout en se défendant de toute « allusion à des origines sociales, ethniques ou religieuses » et « présent[e] à nouveau [ses] excuses aux personnes choquées par les propos en question »[18][source insuffisante].

La quarantième édition a elle aussi suscité l'émoi à la page 39, page listant la page des radios de la métropole et leur apposant une phrase potache. C'est la ligne sur la radio Pastel FM qui a déclenché la polémique. En effet, il y est marqué "Pastel FM: 50 nuances de gris". La radio a porté plainte pour injure à caractère raciste[19]. La rédaction du Chti répond qu'il s'agit d'une formule maladroite, aucunement à caractère raciste, mais faisant bien référence au best-seller Cinquante nuances de Grey (Fifty Shades of Grey). Le Chti a été finalement relaxé, le tribunal correctionnel de Lille jugeant que l'association étudiante était de bonne foi[20].

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.edhec-business-school.com/campuses/student-associations/le-chti-135942.kjsp?RH=1318952462634
  2. « Le Chti, l’incontournable guide du Grand Lille fête sa sortie 2014 », Le Figaro Etudiant,‎ (lire en ligne, consulté le 20 avril 2021)
  3. http://www.lavoixletudiant.com/non-classe/le-chti-2012/
  4. http://www.lavoixdunord.fr/region/lille-deux-jours-festifs-autour-du-chti-mais-au-fait-c-est-quoi-le-chti-video-ia987b0n301974
  5. « Le guide du Chti fête ses quarante ans »
  6. http://www.lechti.com/infos/chtite-canaille/
  7. « http://www.lillelanuit.com/agenda/soirees/lancement-du-chti-place-de-la-republique-lille/ », Lille La Nuit.com,‎ (lire en ligne, consulté le 2 janvier 2017)
  8. http://www.groupe-edhec.fr/news/le-chti-recompense-lors-des-city-guide-awards-146640.kjsp#.UQq7yL9EX4Q
  9. « Le Cht'i a son site Internet ! (Lille) » [vidéo], sur YouTube (consulté le 25 juillet 2020).
  10. « Classement des meilleures associations étudiantes », Le Figaro Etudiant,‎ (lire en ligne, consulté le 15 août 2018)
  11. « Le Chti vient en aide aux commerçants du Nord », sur www.edhec.edu, (consulté le 20 avril 2021)
  12. « Ne perdons pas le Nord », sur welcome.kisskissbankbank.com (consulté le 20 avril 2021)
  13. « Le Chti », sur Qui sommes-nous ? | Le Chti (consulté le 29 décembre 2016)
  14. « Lille : Chti 2014, un guide plus léger distribué tout le week-end », sur La Voix du Nord (consulté le 29 décembre 2016)
  15. http://www.lechti.com/infos/grande-cause/
  16. « Le Ch’ti, l’incontournable guide du Grand Lille fête sa sortie 2014 », Le Figaro Étudiant,‎ (lire en ligne, consulté le 15 août 2018).
  17. « Chti : la blague qui dérape » [archive], sur Nord Éclair, (consulté le 10 décembre 2019)
  18. « Le communiqué du Chti - Le Chti guide de la métropole lilloise » [archive], sur www.lechti.com, (consulté le 10 décembre 2019)
  19. « La radio roubaisienne Pastel FM dénonce un commentaire "raciste" du Chti 2013 à son encontre », sur La Voix du Nord, (consulté le 10 décembre 2019)
  20. http://www.nordeclair.fr/info-locale/roubaix-pastel-fm-perd-son-proces-contre-le-ch-ti-ia50b0n286061

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]