Le Christ recrucifié

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Christ recrucifié
ou la Passion grecque
Auteur Níkos Kazantzákis
Pays Drapeau de la Grèce Grèce
Genre roman
Version originale
Langue grec moderne
Titre Ο Χριστός Ξανασταυρώνεται (Ό Christόs Xanastavrόnetai)
Éditeur Δίφρος (version en grec)
Lieu de parution Athènes
Date de parution 1950 (traduction en suédois), 1954 (version en grec)
Version française
Traducteur Pierre Amandry
Éditeur Éditions Plon
Lieu de parution Paris
Chronologie

Le Christ recrucifié (en grec moderne : Ο Χριστός Ξανασταυρώνεται, « Ό Christόs Xanastavrόnetai ») est un roman de l'écrivain grec Níkos Kazantzákis publié d'abord sous forme de traduction à partir de 1950, puis en grec à Athènes 1954.

Le livre relate la préparation de la Passion du Christ par les habitants du village de Lycovrissi, en Anatolie, sous l'Empire ottoman.

Il a été rédigé au cours de l'exil de l'auteur à Antibes en 1948[1]. Il est publié pour la première fois sous forme de traductions : en 1950 (suédois), 1951 (norvégien, allemand), 1952 (danois, finlandais, néerlandais), 1953 (anglais)[2]. La première traduction en français est publiée en 1955.

Le roman est adapté au cinéma par Jules Dassin en 1957 sous le titre : Celui qui doit mourir. Il y a aussi une adaptation pour l'opéra de Bohuslav Martinu datée de 1961.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Page sur le site du musée historique de Crète
  2. Nikos Mathioudakis, Ανασταίνοντας τον εσταυρωμένο Χριστό (en ligne)

Source[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]