Le Chien de minuit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Chien de minuit
Auteur Serge Brussolo
Pays Drapeau de la France France
Genre Roman policier
Éditeur Librairie des Champs-Élysées
Collection Le Masque no 2188
Date de parution 1994
Nombre de pages 223
ISBN 2-7024-2474-0

Le Chien de minuit est un roman de Serge Brussolo paru en 1994. Il remporte la même année le prix du roman d'aventures.

Histoire[modifier | modifier le code]

Critique acerbe de la société américaine, le roman décrit la vie de personnes sans domicile fixe vivant sur les toits de Los Angeles. Organisés en bandes, ils tentent d'escalader le luxueux immeuble de quarante étages du 1224 Horton Street, afin de marquer leur empreinte sur cet exploit. Mais le gardien, Dogstone surnommé le Chien de minuit et ancien militaire, ne l'entend pas de cette oreille et précipite dans le vide tous les marginaux arrivant au sommet. Et cela dans la plus parfaite indifférence des locataires huppés de l'immeuble, qui préfèrent ne rien voir et laisser Dogstone s'occuper de ces indésirables…

Personnages[modifier | modifier le code]

Les personnages sont : David, Ziggy, Mokes, Pinto, Bushey, Lorrie, Dogstone et Bambata.

David, Ziggy, Pinto et Bushey sont dans le gang de Mokes et se baladent, chaussés de rollers, de toit en toit avec des perches.

Bambata est l’ancien chef d’un gang, mort en voulant taguer le sigle de son gang en haut de l’immeuble du 1224 Horton Street.

Lorrie est la femme que voulait assassiner Ziggy et en faire une œuvre d’art en la défigurant. Au début Ziggy croit qu’elle est riche car elle habite au 1224 Horton Street. En réalité, elle garde l’appartement de Eather Spengley. Le frère de Lorrie est mort à l’âge de 17 ans après avoir été paralysé pendant plusieurs années.

Le dernier personnage très important dans le roman est Dogstone (le chien de minuit) qui est le gardien de l’immeuble du 1224 Horton Street, son vrai nom est Frank Morton Dogtone.

Résumé[modifier | modifier le code]

L’histoire se passe sur les toits de Los Angeles.

David, un ancien professeur de lettres modernes, écrit un livre qui est repéré par les éditions Sweet Arrow mais la directrice d’édition refuse que David en soit l’écrivain officiel. Elle lui affirme qu’il recevrait un salaire tous les mois mais qu’une autre personne, qu’on appellera Natacha de Beauvallon, sera l’auteur officiel afin de donner un petit côté français de la Nouvelle-Orléans. David se fait avoir car il n’avait pas pris la peine de lire l’ensemble du contrat. L’important pour lui étant de pouvoir quitter son travail de prof de lettres qui l’embêtait plus que tout au monde et recevoir son salaire mensuel dans sa boîte aux lettres.

Un jour en feuilletant un magazine, il découvrit en quatrième page de couverture la soi-disant écrivaine du roman (dont il était le nègre) avec son petit ami. Cela énerva David qui s’empressa d’appeler la journaliste. Faute d’avoir la preuve que Natacha de Beauvallon avait signé ses manuscrits, la journaliste ne le crut pas. Cet épisode ne fit aucun scandale dans la société où le roman faisait un tabac. Aux éditions Sweet Arrow, quand Sharon Sheldon apprit la réaction de David, elle le vira sur le champ. Son avocat le lâcha et il se retrouva clochard dans les rues de Los Angeles.

Il rencontra Ziggy. Un jour Bambata N’Koula Bassaï, alias le guerrier de la nuit, un noir chef de gang à Los Angeles (le BBT) très respecté à cause de sa force musculaire, qui escaladant l’immeuble du 1224 Horton Street, arrive en haut de cet immeuble. Là, ses forces l’abandonnèrent quand il voulut inscrire BBT sur la façade et fit une chute.

À la suite de cela, David et Ziggy, un ancien surfeur bien bâti qui avait arrêté de surfer depuis quelque temps, continuèrent à vivre en errant dans les rues. David, qui avait le don d’inventer des histoires en quelques instants, fut recruté dans un gang.

Mokes, le chef du gang qui a recruté David et Ziggy, décide de tuer Dogstone, il attribue cette tâche à Ziggy en raison de sa musculature et de son état physique. Il s’entraîne donc à monter au sommet de l’immeuble et réfléchit comment y accéder sans se faire repérer. Il étudie les habitudes des locataires, à quelles heures sont-ils absents ou à quelles heures ils regardent les séries télévisées.

Après s’être entraîné Ziggy escalade l’immeuble jusqu’au 40e étage, mais, juste au moment où il allait monter sur le toit de l’immeuble, Dogstone lui écrase les doigts en donnant de très puissants coups avec sa batte de baseball. Ziggy tombe, car il ne peut que lâcher prise sous l’effet des coups de batte du gardien de l’immeuble, et s’écrase au sol.

À la suite de cet échec, Mokes décide de faire une nouvelle tentative avec David, mais vu que David n’a pas une « musculature du tonnerre » il entrera dans l’immeuble par le hall d’entrée déguisé en nettoyeur. Si Dogstone lui demande pourquoi il y a un ouvrier en trop, le chef des nettoyeurs lui dira celui-ci est chargé de chronométrer les autres ouvriers.

David entre dans le bâtiment, les nettoyeurs prennent l’ascenseur et tous les deux étages deux hommes en descendent. Au 5e étage les deux derniers ouvriers quittent l’ascenseur. David, lui, monte au 40e étage. En haut du 1224 Horton Street, il attend que le gardien fasse sa ronde. Il se planque derrière la cabane jaune, là où les outils de jardinage (des balais, son râteau, des bidons d’engrais, des insecticides et tout le nécessaire de jardinage du gardien) du gardien sont cachées, pour tuer le Dogstone.

Mais David se rend compte qu’il ne peut pas tuer quelqu'un. Il veut s’enfuir. Il va vers l’ascenseur appuie sur le bouton mais celui-ci ne s’allume pas. David entend que l’ascenseur monte. Il comprend que c’est Dogstone et va se cacher dans la cabane jaune. Quand Dogstone arrive, il trouve tout de suite David. Il le tire par les pieds et le sort de la cabane. Il lui dit que s’il reste tranquille il ne lui donnera qu’un coup et tout sera fini, dans le cas contraire ce serait beaucoup plus désagréable pour lui.

Quand le gardien arrive il annonce à David qu’un membre de son gang l’avait balancé, et qu’il avait déjà balancé la tentative de meurtre de Ziggy sur Dogstone, la suspicion de Mokes n’était pas fausse, puis su David que c’était Pinto qui était la « balance ».

Le chien de minuit recommence ce qu’il avait fait avec tous les autres alpinistes du 1224 Horton Street, il jeta David dans le vide, mais, par une chance incroyable, David atterrit sur un matelas gonflable (un gros water-bed de plastique transparent) appartenant à Lorie, la femme que Ziggy avait décidé de tuer. Lorie le recueille sans savoir qu’elle était la cible de Ziggy et qu’elle serait morte si Ziggy n’avait pas été tué.

Dogstone décide donc de leur couper l’électricité, l’eau et la climatisation pendant plusieurs heures. David décide alors de combattre le gardien à minuit sur le toit de l’immeuble du 1224 Horton Street. Dogstone va jeter David dans le vide mais Mokes intervient et combat le chien de minuit à la place de David. Après un combat à la façon des sumotoris sur le parapet de l’immeuble, les deux hommes (Dogstone et Mokes) tombent dans le vide et meurent. Pendant ce temps, Lorie est allée prendre la clé magnétique du gardien, car sans elle le hall d’immeuble est impossible à ouvrir. Lorie tire David dans l’ascenseur et juste avant que les portes ne se ferment[Quoi ?]. David voit, comme dernière image du combat, la chute des deux hommes dans le vide sans un cri.

David et Lorrie, qui avaient réussi à s’échapper de l’immeuble, sortent de la ville en voiture et vont dans un hôtel appartenant à Mama Rosita l’ancienne femme de ménage et maîtresse du père de Lorie. Un jour, quand David se réveille, Lorie n’est plus là. David écrit leur histoire qui est publiée, et qui comme le premier livre de David dont il avait été le nègre se vend très bien et a un très grand succès. Quelques jours après, Lorie lui écrit une lettre et lui dit qu’il a exagéré sur la longueur de ses jambes et sur la taille de ses seins.

Chronologie[modifier | modifier le code]

Flash Back → (Retour en Arrière) : David est un professeur de lettres, il écrit un livre, il fait un scandale et est viré de Sweet Arrow, ensuite il rencontre Ziggy et ils errent dans les rues de L.A..

3 mois et 20 jours avant la mort de Bambata → Lorie Soupçonne le gardien de l’immeuble comme meurtrier, mais elle ne dit rien même si le chien de minuit lui fait peur. Début du livre → Bambata veut escalader le 1224 Horton Street, il tombe et meurt.

1 mois et 2 semaines après → Ziggy espionne la femme qu’il va tuer, elle s’appelle Lorie.

2 mois après la mort de Bambata → Ziggy meurt en voulant escalader Horton Street pour tuer Dogstone (le chien de minuit), Dogstone lui écrase les doigts avec une batte de Base Ball quand Ziggy arrive en haut de l’immeuble (40e étage).

2 mois et 2 jours après la mort de Bambata → Mokes (Chef du gang où est David) commence à se demander si Ziggy n’a pas été « balancé » par un membre du gang, il soupçonne surtout Pinto, qui avant l’arrivée de Ziggy dans le gang était le plus fort physiquement et le seul qui avait la force nécessaire pour escalader les 40 étages de l’immeuble.

2 mois et 10 jours après la mort de Bambata → David est déguisé en Nettoyeur pour s’introduire à l’intérieur du bâtiment (1224 Horton Street) pour tuer le chien de minuit et venger Ziggy.

2 mois et 11 jours après la mort de Bambata → Lorie et David se sont enfermés dans l’appartement que Lorie garde pour que le chien de minuit les attrape pas, mais le gardien coupe l’électricité, l’eau et la climatisation.

2 mois et 12 jours à 0 h après la mort de Bambata → David combat Dogstone et David perd, Dogstone va le jeter dans le vide mais Mokes intervient, il combat Dogstone et ils tombent tous les deux dans le vide, pendant ce temps-là David et Lorie s’enfuient.

2 mois et 12 jours à 3 h après la mort de Bambata → Ils sont arrivés au motel tenu par Mama Rosita, l’ancienne femme de ménage et maîtresse du père de Lorie.

2 mois et 18 jours après la mort de Bambata → David écrit le récit de son aventure, il est publié aux éditions Black Blade Press, et le nom d’auteur est bien David cette fois-ci, ce livre connaît un grand succès.

Récompense[modifier | modifier le code]

Le Chien de minuit gagne le prix du roman d'aventures en 1994.

Notes et références[modifier | modifier le code]