Le Cheshire Cat et moi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Le Cheshire Cat et moi

Album de Nolwenn Leroy
Sortie 2009
Enregistré Drapeau de la Suède Varispeed Studios, Lund
Durée 47:04
Genre Variété française
Réalisateur Teitur
Label Mercury France, Universal

Albums de Nolwenn Leroy

Singles

  1. Faut-il, faut-il pas ?
    Sortie : 9 novembre 2009
  2. Textile schizophrénie
    Sortie : mars 2010

Le Cheshire Cat et moi est le troisième album de la chanteuse française Nolwenn Leroy sorti le sous le label Mercury Records. Il est certifié disque d'or.

Titres[modifier | modifier le code]

No TitreAuteur Durée
1. Le Cheshire catNolwenn Leroy, Teitur 3:40
2. Faut-il, faut-il pas ?Nolwenn Leroy, Rupert Hine, Adam Stidham 2:45
3. Mademoiselle de la gamelleNolwenn Leroy, Michelle Featherstone 2:49
4. Feel goodTeitur 3:04
5. CauchemarNolwenn Leroy, Rupert Hine 4:28
6. Valse au sommetNolwenn Leroy, Teitur 3:23
7. Parfaitement insaisissableNolwenn Leroy, Lenna Bowerly, Franck Fossey 3:51
8. You get me[1]Pamela Sheyne, Teitur 4:14
9. Textile schizophrénieNolwenn Leroy, Scott McFarnon 3:16
10. Amis des jours de pluieNolwenn Leroy, Teitur 3:10
11. Safe and soundJonatha Brooke 3:29
12. Ici c'est moi qui commande (uniquement dans la version collector) 2:44
13. Aucune idée (uniquement dans la version collector)Nolwenn Leroy, Jonatha Brooke, Michael Errico 2:51
14. Me and you (uniquement sur iTunes) 3:20
47:04

Écriture des chansons[modifier | modifier le code]

Toutes les chansons de l'album ont été écrites par Nolwenn Leroy en anglais (à l'exception de You Get Me, repris en 2010 par Seal et Safe and Sound), puis traduites en français pour la plupart[2]. Le premier titre extrait de l'album est Faut-il, faut-il pas ?, il s'agit de la chanson la plus pop de l'album selon Guillaume Joffroy de Pure People[3]. Pour l'écriture de ce titre, Nolwenn s'est inspirée du roman L'Insoutenable Légèreté de l'être de Milan Kundera[4].

Enregistrement[modifier | modifier le code]

Nolwenn Leroy a enregistré en trois jours les voix de l'album. Les sessions d'enregistrements se sont déroulées à Lund en Suède et le mixage à Paris. À propos des voix, elle avait « l'impression de chanter faux ». Les arrangements de l'album ont été réalisés par Teitur Lassen qui est chanteur[3].

Visuel[modifier | modifier le code]

Nolwenn Leroy, qui est très attachée aux visuels de ses albums respectifs a fait confiance, cette fois, à Thomas Jacquet, ce qui donne une pochette à l'univers très "Lewis Carroll" où elle figure avec le "Cheshire Cat"[5].

Critiques[modifier | modifier le code]

L'Express qualifie l'album de « folk lyrique et féerique [...] exigeant et stylisé »[6]. Le site internet "Pure People", trouve que cet album présente une « révolution artistique » qui est « tout sauf petite »[3]. Pour le journal Ouest-France, « Nolwenn y dévoile un vrai talent d'écriture »[7]. Le Figaro parle d'un projet « audacieux »[8] et ajoute : « le timbre harmonieux de la chanteuse fait merveille dans cet opus épuré et d'une grande musicalité »[9]. La Tribune de Genève note que Nolwenn « dévoile aussi cette facette, moins connue d’artiste engagée avec Valse au sommet »[10].

Ventes[modifier | modifier le code]

Classement France Ventes France Classement Belgique Classement Digital
26 10 058 32 5
50 6 074 42 30
56 9 787 49 OUT
62 3 200 54 OUT
73 1 119 59 OUT
82 992 64 OUT
69 1 308 50 OUT
108 820 43 OUT
121 794 63 OUT
70 1 657 37 OUT
85 1 000 53 OUT
134 590 53 OUT
172 490 81 OUT
187 407 87 OUT
183 461 73 OUT
194 317 90 OUT
161 538 OUT OUT
  • Ventes totales : 42 000 en France (physique & digital) + 7 000 en Belgique + env. 1 000 en Suisse = 50 000 exemplaires vendus

Classement hebdomadaire[modifier | modifier le code]

Classement (2009-2010) Meilleure position
Drapeau de la Belgique Belgique (Ultratop Wallonie)[11] 32
Drapeau de la France France (SNEP)[12] 26
Drapeau de la France France (SNEP Téléchargements)[13] 5
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade Suisse romande)[14] 47

Certification[modifier | modifier le code]

Pays Certification
Drapeau de la France France (SNEP) Disque d'or Or

Dates de sorties[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. 1er interprète : Teitur, 2006, dans l'album Stay Under the Stars.
  2. « Nolwenn Leroy a présenté "Le Cheshire cat et moi" », La Voix du Nord, 20 janvier 2010, consulté le 27 octobre 2015
  3. a b et c (fr) Guillaume Joffroy, « Nolwenn Leroy : Nous avons écouté son nouvel album ! Son visuel, ses secrets, nos impressions... et les siennes ! », Pure People,‎ (lire en ligne, consulté le 5 novembre 2009)
  4. « Nolwenn Leroy fait sa révolution », Nord Éclair, 20 décembre 2009, consulté le 22 octobre 2015
  5. « Exclusif : la pochette du nouvel album de Nolwenn Leroy », Elle, 3 novembre 2009, consulté le 12 octobre 2014
  6. « Nolwenn Leroy / Le Cheshire Cat Et Moi », L'Express, 18 décembre 2009, consulté le 20 octobre 2014
  7. « La métamorphose nordique de Nolwenn Leroy », Ouest-France, 10 janvier 2010, consulté le 20 octobre 2014
  8. « Nolwenn Leroy, affranchie », Le Figaro, 15 décembre 2009, consulté le 20 octobre 2014
  9. « Nolwenn Leroy », Le Figaro, 10 mars 2010, consulté le 20 octobre 2014
  10. « Nolwenn Leroy lève un coin du voile », Tribune de Genève, 16 décembre 2009, consulté le 20 octobre 2014
  11. « Nolwenn Leroy - Le Cheshire Cat & moi », ultratop.be, consulté le 19 novembre 2016
  12. « Nolwenn Leroy - Le Cheshire Cat et moi », lescharts.com, consulté le 19 novembre 2016
  13. « Le Top de la semaine : Top Albums Téléchargés - 2009 - Semaine du 30 novembre », SNEP, consulté le 19 novembre 2016
  14. « Nolwenn Leroy - Albums », lescharts.ch, consulté le 19 novembre 2016