Le Chat qui vient de l'espace

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Chat qui vient de l'espace
Titre original The cat from outer Space
Réalisation Norman Tokar
Scénario Ted Key
Acteurs principaux
Sociétés de production Walt Disney Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Science-fiction - Famille
Durée 104 minutes
Sortie 1978

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Chat qui vient de l'espace (The Cat from Outer Space) est un film américain réalisé par Norman Tokar, sorti le 9 juin 1978 aux États-Unis.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Contraint de se poser sur la Terre à la suite de problèmes techniques, l'extraterrestre « Zunar J5 slash 9 doric 47 » n'a que 48 heures pour réparer son vaisseau spatial sous peine de rester sur Terre à tout jamais. Cet extraterrestre, qui s'avère être un chat, est doté d'un collier qui lui confère des pouvoirs télépathiques (transmission de pensée), ce qui lui permet de parler aux humains sans pour autant remuer les lèvres.

Ayant atterri près d'un camp militaire, le vaisseau est immédiatement confisqué par l'armée dirigée par le Général Stilton. Celui-ci demande la collaboration de la meilleure institution scientifique afin de déterminer d'où vient cet engin et qui le conduisait. Le chat y voit l'occasion de dénicher le scientifique le plus doué afin de l'aider à réparer son vaisseau spatial. Il choisit Frank Wilson, scientifique aux théories un peu fantaisistes et peu considéré par ses supérieurs.

Le chat, rebaptisé Jake, aidé de Frank et de ses amis, arrivera-t-il à réparer son vaisseau à temps alors qu'il est traqué par les militaires, les scientifiques et même les espions industriels en voulant à son collier ?

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Origine et production[modifier | modifier le code]

L'histoire du film a été écrite par Ted Key qui a aussi écrit La Cane aux œufs d'or (1972) adapté par le studio Disney et la série Adèle (Hazel, 1961-1966)[1].

L'idée de départ, à savoir une soucoupe extra-terrestre qui s'écrase sur Terre et dont les occupants doivent réparer en vitesse leur engin pour pouvoir repartir, est la même que dans Le Météore de la nuit (It Came from Outer Space), réalisé par Jack Arnold en 1953. Le titre original du Chat qui vient de l'espace est un clin d'œil à celui du Météore de la nuit[2].

Le tournage s'est déroulé à Newhall, en Californie.

Une adaptation en bande dessinée a été publié en septembre 1978 dans le magazine Walt Disney Showcase[3]. Sorti moins d'un an après Rencontres du troisième type (1977), les affiches françaises du film avaient pour accroche C'est une rencontre d'un drôle de type.

Analyse[modifier | modifier le code]

Parmi les nombreux films Disney en prises de vues réelles mettant en scène des animaux tels que Le Chat qui vient de l'espace, citons notamment Quelle vie de chien ! (1959), Compagnon d'aventure (1962), Sam l'intrépide (1963), L'Incroyable Randonnée (1963), L'Espion aux pattes de velours (1965), Quatre bassets pour un danois (1966), Le Cheval aux sabots d'or (1968), La Cane aux œufs d'or (1971), L'Incroyable Voyage (1993) ou encore L'Incroyable Voyage 2 : À San Francisco (1996).

Le chat est doublé en VF par Roger Carel.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]