Le Chardonneret (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Le Chardonneret
Description de cette image, également commentée ci-après

Titre original The Goldfinch
Réalisation John Crowley
Scénario Peter Straughan
Acteurs principaux
Sociétés de production Warner Bros.
Amazon Studios
Color Force
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre drame
Durée 149 minutes
Sortie 2019


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Chardonneret (The Goldfinch) est un film dramatique américain réalisé par John Crowley, sorti en 2019. Il s'agit d'une adaptation du roman éponyme de Donna Tartt, publié en 2013.

Il est présenté au festival international du film de Toronto 2019.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Un jeune homme de 13 ans, Theo Decker, voit sa vie chamboulée lorsque qu'il survit à un attentat au Metropolitan Museum of Art de New York où sa mère périt dans l'explosion. Recueilli par une famille bourgeoise, les Barbour, Theo tente de reconstruire sa vie alors qu'il est déchiré par la détresse et la culpabilité. Lors de l'attaque meurtrière, un vieil homme mourant lui a confié une bague et lui a demandé de récupérer le tableau intact Le Chardonneret de Carel Fabritius. Dès lors, au fil des rencontres, de son père alcoolique, de son mentor antiquaire à la jeune fille qu'il aime et qu'il a rencontrée le jour de l'attentat, et des épreuves, Théo, qui refuse d'abandonner son tableau qui le mènera vers son avenir, vivra une période d'initiation qui feront de lui un homme...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Critiques[modifier | modifier le code]

Le Chardonneret
Score cumulé
SiteNote
Allociné2.3 étoiles sur 5
Compilation des critiques
PériodiqueNote
CinéSéries4.0 étoiles sur 5[1]
La Croix3.0 étoiles sur 5[2]
Le Figaro1.0 étoiles sur 5[3]

Le film n'a pas été très apprécié des critiques, il reçoit la note de 2,3/5 sur AlloCiné[4].

CinéSéries apprécie globalement le film et dit que c'est « Un film réussi, aux manières académiques et à la très belle photographie, qui se plonge dans le parcours exceptionnel d’un garçon, de son enfance à sa vie de jeune adulte. »[5]

La Croix est mitigé et dit que « John Crowley, le réalisateur de Brooklyn, adapte avec élégance le best-seller de Donna Tartt dans un film un peu trop lisse. »[6]

Le Figaro n'a pas du tout apprécié et dit « Le roman est riche, touffu. Le film est plat, raté. »[7]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]