Le Cerneux-Péquignot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Cerneux-Péquignot
Le Cerneux-Péquignot
Blason de Le Cerneux-Péquignot
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton de Neuchâtel Neuchâtel
Région Montagnes
NPA 2414
N° OFS 6434
Démographie
Gentilé Cerneuniers
Population
permanente
329 hab. (31 décembre 2016)
Densité 21 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 01′ 05″ nord, 6° 40′ 00″ est
Altitude 1 107 m
Min. 1 043 m
Max. 1 278 m
Superficie 15,67 km2
Divers
Langue Français
Localisation
Localisation de Le Cerneux-Péquignot
Carte de la commune dans sa subdivision administrative.

Géolocalisation sur la carte : canton de Neuchâtel

Voir sur la carte administrative du Canton de Neuchâtel
City locator 14.svg
Le Cerneux-Péquignot

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Le Cerneux-Péquignot

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Le Cerneux-Péquignot
Liens
Site web www.cerneux-pequignot.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Le Cerneux-Péquignot est une commune suisse du canton de Neuchâtel, située dans la région Montagnes.

Géographie[modifier | modifier le code]

Selon l'Office fédéral de la statistique, Le Cerneux-Péquignot mesure 15,67 km2[2]. 2,9 % de cette superficie correspond à des surfaces d'habitat ou d'infrastructure, 55 % à des surfaces agricoles, 40,5 % à des surfaces boisées et 1,6 % à des surfaces improductives.

La commune est limitrophe du Locle, La Chaux-du-Milieu et La Brévine, ainsi que de la France.

Histoire[modifier | modifier le code]

Alors que Le Cerneux-Péquignot, rattaché au Val de Morteau, avait fait partie de la Franche-Comté et donc appartenu à la France depuis 1678, le village est cédé à la Principauté de Neuchâtel (alors prussienne) par le traité de Paris du . La pose des bornes frontières n'interviendra qu'en 1819, une convention du 1er février semblant avoir définitivement fixé le détail du tracé de la frontière entre la France et le nouveau canton de Neuchâtel.

Catholiques dans un environnement protestant, les habitants restent longtemps attachés à la France -ainsi peut-on interpréter l'érection en 1866 d'une statue de la Vierge au Gardot, à deux pas de la frontière internationale.

Près de deux cents ans après le transfert de souveraineté, il resterait encore une dizaine de nationaux français sur la commune, aux familles toujours attachées à leur nationalité originelle.[réf. nécessaire]

Démographie[modifier | modifier le code]

Selon l'Office fédéral de la statistique, Le Cerneux-Péquignot compte 329 habitants fin 2016[1]. Sa densité de population atteint 21 hab./km2.

Le graphique suivant résume l'évolution de la population de Le Cerneux-Péquignot entre 1850 et 2008[3] :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Population résidente permanente et non permanente selon les niveaux géographiques institutionnels, le sexe, l'état civil et le lieu de naissance, en 2016 », sur Office fédéral de la Statistique.
  2. a et b « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 26 août 2017)
  3. [zip] « Evolution de la population des communes 1850-2000 », sur Office fédéral de la statistique (consulté le 13 janvier 2009)

Sur les autres projets Wikimedia :