Le Carnet d'or

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Carnet d'or
Auteur Doris Lessing
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre Roman
Version originale
Langue Anglais britannique
Titre The Golden Notebook
Éditeur Simon and Shuster
Date de parution
Version française
Traducteur Marianne Véron
Éditeur Éditions Albin Michel
Date de parution
Nombre de pages 592
ISBN 2-226-00340-1

Le Carnet d'or (titre original en anglais : The Golden Notebook) est un roman britannique de Doris Lessing paru en 1962 et publié en français en aux éditions Albin Michel. Ce roman a reçu la même année le prix Médicis étranger.

Résumé[modifier | modifier le code]

Anna Wulf, femme romancière, éprouve le syndrome de la page blanche et a la sensation, le sentiment que sa propre vie la fuit. Sentant qu'elle risque de basculer dans la folie (tout comme Virgina Woolf écrivaine réelle avec laquelle le clin d'oeil est évident), elle décide de noter des ressentis et des expériences dans quatre carnets de couleur (jaune, bleu, rouge et noir). Navigant entre espace intime, espace social et espace géopolitique, cette écriture fragmentée d'elle-même lui permettra de retrouver l'énergie de l'écriture qui se révèle au sein d'un cinquième carnet couleur or le fameux Carnet d'or, carnet qui donne son titre à l'oeuvre.

Éditions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]