Le Cardinal (Tom Clancy)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Cardinal.

Le Cardinal est un personnage fictif du roman de Tom Clancy Le Cardinal du Kremlin.

Cardinal est le nom de code donné par la CIA à Mikhail Semyonovitch Filitov, un vieux colonel soviétique ayant combattu durant la Seconde Guerre mondiale. Officier de char et vétéran de Stalingrad, décoré par 3 fois de la médaille de Héros de l'Union soviétique (dont une fois par Staline en personne), il est une légende vivante en Union Soviétique. Il est l'aide de camp du maréchal Yazov, ministre de la Défense.

Recruté dans les années 1960 par Oleg Penkovsky, il fournit depuis cette période les plans de tous les prototypes, véhicules, chars, missiles, avions soviétique à la CIA, ainsi que les pensées stratégique de la Stavka. Il est au-dessus de tout soupçon, à cause de son statut de héros de Stalingrad et d'exemple pour tous les tankistes russe, et parce que Penkovsky s'est sacrifié pour lui, lui demandant de le dénoncer au KGB pour le rendre encore plus insoupçonnable.

Patriote, il ne fait pas ça pour trahir son pays mais parce qu'il considère le Parti Communiste comme néfaste pour la Russie, et car il le tient responsable de la mort de ses deux fils et de sa femme dans les années 1950.

Il fut démasqué par un obscur officier du KGB, le colonel Vatunine, dans le cadre d'une enquête du contre-espionnage soviétique, qui le pris en contact avec une agente de la CIA, Mary Patrica Foley, la femme d'Edward Foley. Il fut emprisonné à la prison de Lefortovo où le colonel Vatunine parvint à le faire parler par des méthodes de tortures psychologiques.

Cependant, Jack Ryan parvint à le faire s'enfuir d'URSS vers les États-Unis, où il mourut peu après.

Il était déjà brièvement question de Cardinal dans un autre roman de Tom Clancy, À la poursuite d'Octobre rouge, où c'est lui qui confirme aux services de renseignement américains qu'un sous-marin soviétique, commandé par Marko Ramius, est activement recherché.