Le Canard sauvage (film, 1926)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le Canard sauvage (titre original : Das Haus der Lüge, littéralement « La maison des mensonges » ; titres postérieurs : Das Schicksal eines jungen Mädchens puis Arme, kleine Hedwig) est un film allemand muet réalisé par Lupu Pick, sorti en 1926, adaptation de la pièce éponyme d'Henrik Ibsen, écrite en 1884 et créée en 1885[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Hjalmar Ekdal un photographe, mène, avec son épouse Gina et sa fille Hedwig, une vie qui repose sur le mensonge. Gina fut autrefois la maîtresse du riche Jan Werle. Quand Gina s'est retrouvée enceinte, Werle l'a mariée à Hjalmar Ekdal pour qu'il reconnaisse l'enfant. Hedwig est donc sa fille, et Werle assure depuis les dépenses de la famille. Hedwig a comme compagnon de jeu, dans le grenier, un canard sauvage qu'on lui a offert et qu'elle affectionne.

Le fils unique de Werle, Greger, ne supporte pas ces mensonges et révèle à Ekdal la redoutable vérité. Ekdal quitte alors la maison et sa famille, mais, incapable de renoncer au confort de sa vie médiocre, il revient. Son ressentiment est désormais dirigé contre sa fille qu'il fustige. Désespérée, Hedwig tue le canard sauvage, puis se suicide. Sur la tombe de leur fille, les parents se retrouvent. Mais pour Greger, le fanatique de la vérité, il n'y a plus d'avenir possible.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. ibsen.nb.no
  2. a et b filmportal.de
  3. Rex-Film sur filmportal.de
  4. Universum Film AG sur filmportal.de

Liens externes[modifier | modifier le code]