Le Bras de diamant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Le Bras de diamant

Titre original Бриллиантовая рука
Brilliantovaïa rouka
Réalisation Leonid Gaïdaï
Scénario Leonid Gaïdaï
Yakov Kostyukovskiy
Moris Slobodskoy
Acteurs principaux
Sociétés de production Mosfilm
Pays de production Drapeau de l'URSS Union soviétique
Genre Comédie
Durée 94 minutes
Sortie 1968

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Bras de diamant (titre original russe : Бриллиантовая рука, Brilliantovaïa rouka) est un film soviétique de 1968 réalisé par Leonid Gaïdaï. Cette comédie de Mosfilm comporte au générique plusieurs acteurs soviétiques célèbres, dont Youri Nikouline, Andreï Mironov, Anatoli Papanov, Nonna Mordioukova et Svetlana Svetlitchnaïa.

Le Bras de diamant est devenu un film culte soviétique et russe : il est considéré par beaucoup comme l'une des meilleures comédies de l'époque. L'intrigue est inspirée d'un fait divers apparemment réel : des contrebandiers suisses auraient tenté de sortir d'URSS des bijoux dans un plâtre chirurgical. Le film prend le scénario inverse : il s'agit d'importation illicite d'or et de gemmes en URSS.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le contrebandier Guécha, alias Guennadi Petrovitch Kozodoïev (joué par Andreï Mironov) part en croisière avec un visa touristique sur le paquebot soviétique « Mikhail Svetlov ». Sur ordre de son chef de bande (joué par Nikolaï Romanov) il doit faire passer de l'or et des diamants de Turquie en Union Soviétique. Pour ce faire, il doit trouver à Istanbul l'enseigne « Apotheke » (« pharmacie » en allemand, mot semblable au russe аптека apteka) « Chikanuk », y simuler une chute et dire le mot de passe « Bon sang ! »

Son voisin de cabine, l'économiste Semyon Semenovitch Gorbounkov (joué par Youri Nikouline) qui participe à la même croisière, passe par hasard près de la pharmacie avant Kozodoïev. Ne remarquant pas la croûte de pastèque sur le trottoir, Gorbounkov marche dessus, tombe et s’exclame involontairement : « Bon sang ! ». Les contrebandiers : le pharmacien (joué par Grigori Spiegel) et son assistant (Leonid Kanevsky) escortent alors Gorbounkov dans l'arrière-boutique de la pharmacie, l'examinent et remettent en place le bras luxé. De douleur, Semyon Semenovitch perd brièvement conscience. Revenant à lui, il découvre que des inconnus lui mettent un pansement en plâtre sur le bras, en cachant entre chaque couche des bijoux et des pièces en or. De retour au navire, Gorbounkov raconte l'incident au capitaine.

Pendant ce temps, Guécha, qui est arrivé trop tard près de la pharmacie, a été chargé par les contrebandiers de récupérer les bijoux cachés dans le plâtre, mais les réactions imprévisibles de Gorbounkov font échouer toutes les tentatives des contrebandiers pour récupérer le contenu du « bras de diamant », et notre héros rembarque sur le « Mikhail Svetlov » et rentre chez lui en URSS avec son plâtre. Dans le port d'arrivée (en fait Batoumi), Semyon Semenovitch rencontre l'agent secret Mikhaïl Ivanovich (joué par Stanislav Chekan) qui surveille les contrebandiers sous la couverture d'un chauffeur de taxi. Mikhaïl Ivanovitch propose à notre héros de jouer le rôle d'appât et lui donne des instructions pour cela. Se comportant avec naturel dans toutes les vicissitudes, l'exemplaire citoyen soviétique garde, sur la « tâche spéciale » qu'il effectue à la demande de Mikhaïl Ivanovich, un secret absolu, y compris vis-à-vis de ses collègues, voisins et de la surveillante de l'immeuble où il habite, Barbara Sergueïevna Pliouchtch (jouée par Nonna Mordyoukova).

Toujours dans l'espoir de récupérer le « bras de diamant » de Gorbounkov, Kozodoïev l'invite à la pêche, espérant l'assommer et retirer le plâtre dans un coin tranquille. Ensuite, avec son partenaire Lyoulik (joué par Anatoly Papanov) Guécha procède à la mise en œuvre de l’opération « Game », selon laquelle Semyon Semenovich doit être enivré dans le restaurant « Saule Pleureur » tandis que la séductrice Anna Sergueïevna (jouée par Svetlana Svetlitchnaïa) attire le modeste économiste dans une chambre de l'hôtel Atlantic et dissout des somnifères dans son verre.

Semyon Semenovich a beau être non seulement un citoyen, mais aussi un père de famille exemplaire qui résiste aux tentations, sa relation avec sa femme Nadia (jouée par Nina Grebetchkova) se complique lorsqu'elle l'aperçoit à l'hôtel avec Anna Sergueïevna. Pensant que son mari la trompe, Nadia quitte le domicile familial avec ses enfants. Par la suite, l'identité du chef des contrebandiers est révélée, lui qui tout au long de l'action est resté dans l’ombre. Les contrebandiers tentent d'échapper à la police en voiture. Après une poursuite impliquant un hélicoptère qui soulève la voiture dans les airs, l'opération pour les capturer se termine par un succès et la famille Gorbounkov est réunie dans l'honneur.

Autour du film[modifier | modifier le code]

De nombreuses scènes ont été tournées à Sotchi, à Batoumi, à Bakou et à bord du paquebot Ukraine (Украина, l'ancien Basarabia confisqué au Service maritime roumain en 1945 par l'URSS) qui dans le film est dénommé « Mikhaïl Svetlov ».

Avec plus de 76,7 millions de roubles d'entrées, c'est l'un des films ayant fait le plus d'entrées en Union soviétique. Les revenus générés par le film sont comparables à ceux du Titanic de James Cameron.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]