Le Brévedent

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Brévedent
Le Brévedent
L'église Saint-Michel.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Calvados
Arrondissement Lisieux
Canton Pont-l'Évêque
Intercommunalité Communauté de communes Terre d'Auge
Maire
Mandat
Michel Verger
2014-2020
Code postal 14130
Code commune 14104
Démographie
Population
municipale
173 hab. (2016 en augmentation de 9,49 % par rapport à 2011)
Densité 39 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 13′ 41″ nord, 0° 18′ 14″ est
Altitude Min. 62 m
Max. 143 m
Superficie 4,43 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte administrative du Calvados
City locator 14.svg
Le Brévedent

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte topographique du Calvados
City locator 14.svg
Le Brévedent

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Le Brévedent

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Le Brévedent

Le Brévedent est une commune française, située dans le département du Calvados en région Normandie, peuplée de 173 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous les formes Bievredan et Bevredan en 1184[1], Fief de Brévedent en 1620[Note 2],[2].

L’origine du nom de la commune viendrait de Beaver Dam qui signifie « barrage de castor », le premier élément est le gaulois biber, le deuxième paraît être un radical gaulois *dan au sens de cours d'eau[3] (les castors ont peuplé les rivières de France jusqu'au Moyen-Age).

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
1953[4] 1998 Bruno Olivier de Sanderval DVD Exploitant agricole, conseiller général
1998[4] En cours Michel Verger[5] SE Chef d'entreprise
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[7].

En 2016, la commune comptait 173 habitants[Note 3], en augmentation de 9,49 % par rapport à 2011 (Calvados : +1,23 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
279262275250247235244232210
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
200214203197200194195188168
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
167129135145123151140155130
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
126948694101146151158173
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

  • Centre équestre.
  • Camping.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

A l’intérieur, fonts baptismaux en marbre rose.
  • Ancien presbytère


Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Chaque année, à la mi-septembre, le camping Castel du Brévedent accueille le festival de musique Rêve en rythme[10] (800 festivaliers en 2017).

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2016.
  2. Fief de la vicomté d’Auge, sis à Manneville, p. 357.
  3. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Annales de Normandie - Volumes 14 à 15 - Page 522.
  2. Dictionnaire topographique de la France comprenant les noms de lieux anciens et modernes, Dictionnaire du département : Calvados, page 42.
  3. Albert Dauzat, Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France, Paris, Larousse, .
  4. a et b « Nécrologie. Bruno Olivier de Sanderval, ancien conseiller général de Blangy est décédé », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 28 octobre 2014)
  5. Réélection 2014 : « Michel Verger sera entouré des deux mêmes adjoints », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 10 avril 2014)
  6. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  7. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  8. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  10. « Beau succès du festival Rêve en rythme », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 5 avril 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :