Le Bienfaiteur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Bienfaiteur
Réalisation Henri Decoin
Scénario Roger d'Ashelbé
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Comédie dramatique
Durée 88 minutes
Sortie 1942

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Bienfaiteur est un film français réalisé par Henri Decoin, sorti en 1942.

Synopsis[modifier | modifier le code]

M. Moulinet joue les bienfaiteurs dans sa cité de Barfleur-sur-Oron, et dirige, en même temps, à Paris une bande de malfaiteurs sous le pseudonyme de Guillot. Irène Berger lui ayant demandé de devenir bienfaiteur de son association de jeunes filles orphelines, il accepte et devient amoureux de la jeune femme. Il monte à Paris afin de se livrer avec ses complices à une dernière escroquerie qui lui permettra d'offrir un magnifique bijou à Irène. Il prévient sa bande que ce sera sa dernière action malhonnête et donne son adresse à son bras droit. La police soupçonnant la bande récupère l'adresse et l'inspecteur Picard se rend à Barfleur-sur-Oron afin d'enquêter. Ce dernier se rend compte que l'alibi de Moulinet qui déclare avoir été à Paris pour enterrer un vieil oncle ne tient pas. Moulinet n'avoue rien mais quand on veut le confronter à Irène, il se met à table, faisant promettre aux policiers que cette dernière ne saura jamais rien de ses actions illicites. Sur le chemin le conduisant à la voiture de police, un incendie allumé par un alcoolique s'est déclaré, Moulinet demande l'autorisation de tenter de maîtriser le forcené, l'inspecteur accepte. Et bien que ce ne soit pas explicite on suppose que Moulinet périt dans les flammes.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]