Le Baladin du monde occidental

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Baladin du monde occidental (The Playboy of the Western World) est une pièce en trois actes du dramaturge irlandais J. M. Synge. Considérée généralement comme le chef d'œuvre de Synge, elle fut représentée pour la première fois le [1] au théâtre de l'Abbaye à Dublin.

Le Baladin du monde occidental fut créé en France le 12 décembre 1913 dans une mise en scène de Lugné-Poe au Théâtre de l'Œuvre.

Résumé[modifier | modifier le code]

L'action se déroule dans une région rurale du Nord-Ouest de l'Irlande. Un jeune homme, Christy Mahon, arrive dans un village, affirmant aux habitants qu'il est en fuite après avoir tué son père. Ceux-ci éprouvent alors pour lui une grande admiration et ne le condamnent pas moralement. Mais le père du jeune homme réapparait et les villageois ne ressentent que du mépris pour un menteur et un lâche.

Émeutes de 1907[modifier | modifier le code]

Des nationalistes, dont Arthur Griffith, trouvèrent la pièce trop peu politique et dégradante tant par la vulgarité de son langage que par l'image qu'elle donnait de la situation morale de l'Irlande. Ils contribuèrent alors à provoquer une émeute. Yeats revint immédiatement d'Écosse et, avant la seconde représentation,[réf. souhaitée] fit une déclaration restée célèbre : « vous vous êtes déconsidérés, est-ce ainsi que sera toujours accueillie à l'avenir l'arrivée du génie irlandais ? ». Il décida d'appeler la police.[réf. nécessaire] La presse se retourna bientôt contre les émeutiers, et les mouvements de protestations s'épuisèrent.

Dans l'édition des Solitaires intempestifs (2005), le titre de la pièce est traduit par Le Beau parleur des terres de l'ouest.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Synge, J.M. (1983) The Playboy of the Western World. Commentary and notes by Non Worrall. London (ISBN 0-413-51940-6), p. VII.

Liens externes[modifier | modifier le code]