Le Bal des Laze (chanson)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour l'album, voir Le Bal des Laze.
Le Bal des Laze

Single de Michel Polnareff
extrait de l'album Le Bal des Laze
Face A Le Bal des Laze
Le Temps a laissé son manteau
Face B Encore un mois, encore un an
Y'a qu'un ch'veu
Sortie
Durée 4:54
Genre Chanson française, pop
Format single 45 tours
Auteur Pierre Delanoë, Michel Polnareff
Compositeur Michel Polnareff
Label Disc'AZ

Singles de Michel Polnareff

Le Bal des Laze est une chanson de Michel Polnareff sortie en single en et extraite de l'album éponyme, sorti la même année.

Cette chanson est souvent considérée comme la plus aboutie de Michel Polnareff : «La mélodie au pas ample et élégant, le dialogue de l'orgue classique et de la basse électrique, l'ambiance du texte — mi-Lawrence, mi-Brontë —, tout est magnifique et révolutionnaire »[1], argumente un critique quarante ans après sa sortie.

Les paroles sont de Pierre Delanoë, qui a signé là l'un de ses textes les plus noirs. Elles racontent l'histoire d'un roturier amoureux d'une aristocrate anglaise, Jane de Laze, avec laquelle il aurait eu une liaison secrète. Jane doit épouser un jeune homme de son rang, union arrangée par ses parents (Lord et Lady de Laze). Ivre de jalousie, le narrateur assassine le fiancé de la jeune fille. À la veille d'être pendu pour son crime, il exprime son regret d'être empêché de supprimer le fiancé suivant de Jane.

Les paroles entretiennent une certaine ambiguïté sur l'état mental du meurtrier, qui se qualifie lui-même de « fou que l'on toise ». Il semble s'agir d'un cas d'érotomanie, où le meurtrier fait étalage de sa haine des conventions de son époque, d'un projet criminel parfaitement insensé, et d'une certaine suffisance en demandant qu'on le « plaigne » de son sort.

À l'époque de sa sortie, la chanson, car abordant le thème de la mort, ne sera pas programmée en radio, au profit de la chanson Y'a qu'un ch'veu[1]. De plus, l'accueil des médias et du public est mitigé[2].

Il existe deux pressages du single : la première est une édition en 45 tours quatre titres, paru en [3],[4] (également sorti en Allemagne[5]) et une seconde en 45 tours deux titres avec Le Temps a laissé son manteau, d'une durée de trente-sept secondes, en face B[6].

Le Bal des Laze entre dans le top 20 du hit-parade français le à la 19e place et atteint jusqu'à la 9e place en quatrième semaine et en sixième semaine de présence[7]. Il quitte le top 20 le 30 mars 1968 à la 15e place.

Le single s'est vendu à plus de 100 000 exemplaires[8].

Classements hebdomadaires[modifier | modifier le code]

Classement (1968) Meilleure
place
Drapeau de la Belgique Belgique (Wallonie Ultratop 50 Singles)[9] 14
Drapeau de la France France (IFOP)[7] 9

Notes et références[modifier | modifier le code]