Leçon de Biélorussie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Leçon de Biélorussie (en polonais : Lekcja białoruskiego) est un film documentaire réalisé en 2006 par le metteur en scène polonais Mirosław Dembiński. Il retrace le parcours de plusieurs jeunes activistes biélorusses durant les préparatifs de la réélection fortement controversée d'Alexandre Loukachenko, le . Ce documentaire a remporté plusieurs prix.

Résumé[modifier | modifier le code]

Franak Viacorka (en), 18 ans, jeune activiste proche du Front populaire biélorusse se réunit avec ses amis élèves d'une école clandestine pour les préparatifs des élections biélorusses de 2006. Ils interviewent le candidat de l'opposition Alexandre Milinkevitch, tractent et chantent pour protester. En quelques séquences, il est aussi question de l'incarcération de Vincuk Viačorka, père de Franak, leader du Front populaire biélorusse, professeur au Belarusian Humanities Lyceum (en), lycée fermé par les autorités biélorusses.

Les évènements s'enchainent et arrivent à un point culminant la nuit du 19 mars, après les résultats de l'élection. La victoire suspecte et écrasante de Loukachenko fait descendre dans la rue ses opposants. Plusieurs d'entre eux montent des tentes sur le square de la Révolution d'Octobre à Minsk. La nuit du 23 mars, la police anti-émeute disperse les manifestants.

Plus tard le 25 mars, Journée de la liberté, les forces anti-émeute arrêtent brutalement les derniers opposants, et procèdent à des arrestations, dont celle d'Alexandre Milinkevitch. Le père de Franak Viacorka est libéré. L'opposition a perdu une bataille.

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Grand Prix du Festival international des droits de l'Homme, Paris, 2007.
  • Récompense du président de l'Association des réalisateurs polonais, Cracovie, 2007.
  • Meilleur film de l'Europe de l'Est, Dok, Leipzig, 2006.
  • Vaclav Havel Special Award, Prague, 2006.
  • DOC U! Award, Amsterdam, 2006.

Références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]