Lazzaro Baldi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Baldi.
Lazzaro Baldi
Lazzaro Baldi - S. Sebastião.jpg

Saint Sébastien
Cathédrale de Cortone

Naissance
Décès
Nationalité
Activités
peintre, graveurVoir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres réputées
Le mariage mystique de Sainte Rose de Lima (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Lazzaro Baldi, né en 1624 à Pistoia en Toscane, mort en 1703 à Rome, est un graveur et un peintre italien baroque actif au XVIIe siècle et début du XVIIIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lazzaro Baldi est un peintre italien de la période baroque, actif principalement à Rome. Il a fait partie du grand atelier de Pietro da Cortona en même temps que Ciro Ferri. Il est devenu adepte de la technique de la fresque. Il a peint un David et Goliath pour Alexandre VII au Palais du Quirinal. Il est également influencé par Pier Francesco Mola et Gaspard Dughet avec lesquels il a collaboré.

Il a également peint des fresques (1658) pour l'oratoire San Giovanni in Oleo, ainsi qu'une fresque de Saint Jean le théologien à Patmos (1660 - 1665) pour l'Archibasilique Saint-Jean-de-Latran. Il a également peint un retable du Martyre de saint Lazare pour l'église des Santi Luca e Martine.

Vers 1660, sa peinture a évolué du style baroque influencé par Pierre de Cortone vers le classicisme issu de Carlo Maratta avec des compositions à dominante de blanc ou de grands plans colorés. Les fresques peintes en 1671 à Santa Maria Sopra Minerva montrent ce changement.

En 1679, il est devenu Prince de l'Accademia di San Luca à Rome[1]. Il a également travaillé à Camerino, Pistoia et Pérouse où il a peint la Descente du Saint-Esprit, (église du S. Spirito).

À la fin de sa vie, à partir de 1690, il est animé d'une ferveur religieuse. Il abandonne la décoration pour réaliser des œuvres pieuses dans la veine dramatique de Giovanni Lanfranco. Les formes se raidissent et les couleurs s'assombrissent.

Comme graveur, Baldi est connu pour une plaque sur la conversion de saint Paul.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Some Drawings by Lazzaro Baldi, par Nicholas Turner. The Burlington Magazine (1979), p. 154.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • De Carrache à Guardi. La peinture italienne des XVIIe et XVIIIe siècles dans les musées du Nord de la France, p. 42-43, Édition de l'Association des Conservateurs de la Région Nord-Pas-de-Calais, Lille, 1985 (ISBN 2-902-092-05-9)
  • (en) Michael Bryan et Robert Edmund Graves (éditeur), Dictionnaire biographique et critiqur des peintres et graveurs, vol. 1 : A-K, York St. #4, Covent Garden, Londres; Original de Fogg Library, numérisé le 18 mai 2007, George Bell and Sons,‎ (lire en ligne), p. 71

Liens externes[modifier | modifier le code]