Layla Nabulsi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Layla Nabulsi, née à Tournai en 1961, est une écrivaine belge d'origine palestinienne, fille de père palestinien et d'une mère belge. Aussi mentionnée comme écrivain belge-palestinien.

Prix[modifier | modifier le code]

Le Grand Prix Tchicaya U Tam’si, le 1er Prix de Radio France International, RFI/ACCT dans le cadre du Concours Mondial de la Nouvelle organisé par Radio France internationale et le prix du Meilleur Spectacle « Jeune Compagnie » 2000 ; prix Beaumarchais, prix de l'Union des Artistes.

Œuvres publiées[modifier | modifier le code]

  • Debout les morts ! (théâtre), Paris, L'Harmattan, coll. Écritures arabes, 1994.
  • Terrain Vague (roman), Paris, L'Harmattan, coll. Écritures arabes, 1990.
  • Le Peuple sans nom (théâtre), éditions Lansman, coll. Nocturne théâtre, 2004.

Références[modifier | modifier le code]

Carlos Alvarado-Larroucau, Écritures palestiniennes francophones. Quête d'identité en espace néocolonial, Paris, L'Harmattan, 2009.