Lawson Craddock

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lawson et Craddock.
Lawson Craddock
Isbergues - Grand Prix d'Isbergues, 21 septembre 2014 (B062).JPG

Lawson Craddock lors du Grand Prix d'Isbergues 2014.

Informations
Nom de naissance
Gregory Lawson CraddockVoir et modifier les données sur Wikidata
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (26 ans)
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
Équipes professionnelles

Gregory Lawson Craddock, né le à Houston, est un coureur cycliste américain, membre de l'équipe EF Education First-Drapac.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et carrière amateur[modifier | modifier le code]

Lawson Craddock est le fils de Tom Craddock, cycliste de descente professionnel dans les années 1980 et au début des années 1990. Celui-ci arrête sa carrière à la naissance de Lawson en 1992. Il lui fait découvrir le vélo, ainsi qu'à son frère Parker, de deux ans son aîné. À l'âge de dix ans, Lawson Craddock est emmené par son père au Alkek Velodrome de Houston afin de disputer un omnium, sa première compétition, qu'il remporte[1],[2]. Il s'inscrit alors au Northwest Cycling Club, dans la même ville. À quatorze ans, il participe à son premier camp de formation régional. À seize ans, il est invité à un premier camp de la fédération américaine en Europe[3]. Il est champion des États-Unis du contre-la-montre, du scratch et de la course aux points de la catégorie 15-16 ans en 2008.

Lawson Craddock au Tour de Californie 2012.

En catégorie junior en 2009, il gagne le contre-la-montre du Tour du Pays de Vaud, obtient la médaille d'argent du championnat du monde junior du contre-la-montre et se classe quatrième du Trofeo Karlsberg. En 2010, il réalise un triplé lors des championnats des États-Unis sur route en s'adjugeant les titres de la course en ligne, du contre-la-montre et du critérium juniors. Il est également champion national de poursuite junior. Il court essentiellement avec l'équipe nationale de sa catégorie durant la saison. Il gagne ainsi le Trofeo Karlsberg et se classe troisième du Paris-Roubaix juniors,deux épreuves de l'UCI Coupe des Nations Juniors. Il gagne également deux étapes du Tour du Pays de Vaud, dont il prend la troisième place finale[4],[5], et obtient la médaille de bronze du championnat du monde junior du contre-la-montre.

En 2011, Lawson Craddock passe en catégorie espoirs (moins de 23 ans) et est recruté par la réserve de l'équipe américaine RadioShack, Trek Livestrong U23[6], appelée Bontrager ensuite. Avec l'équipe nationale des moins de 23 ans, il remporte cette année-là le contre-la-montre du Triptyque des Monts et Châteaux et participe aux championnats du monde sur route[3]. En 2011 et 2012, il est deuxième du championnat des États-Unis du contre-la-montre des moins de 23 ans. Aux championnats panaméricains de 2012, il se classe septième du contre-la-montre et obtient ainsi la médaille de bronze des moins de 23 ans.

En 2013, il gagne une étape du Triptyque des Monts et Châteaux, dont il prend la deuxième place finale. Avec Bontrager, il est amené à courir parmi les professionnels. Il est ainsi quatrième du championnat des États-Unis du contre-la-montre, huitième du Tour de Californie, septième du Tour du Colorado. En fin d'année, il est cinquième du championnat du monde du contre-la-montre espoirs.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

En 2014, Lawson Craddock est engagé pour deux ans par l'équipe néerlandaise Giant-Shimano, qui évolue au sein du World Tour. Au printemps, il prend la troisième place du Tour de Californie et remporte le classement du meilleur jeune.

Dès le début de la saison 2015, il chute lourdement lors du Tour Down Under et souffre d'une fracture du sternum[7]. En fin d'année il est retenu pour disputer le contre-la-montre et la course en ligne des championnats du monde de Richmond[8]. Quelques semaines après cette sélection, il signe un contrat avec la formation américaine Cannondale[9].

En 2016, il est troisième meilleur jeune du Tour La Provence[10] en février puis neuvième du Tour du Pays basque en avril.

Palmarès, résultats et classements[modifier | modifier le code]

Palmarès sur route[modifier | modifier le code]

Par années[modifier | modifier le code]

Lawson Craddock (en dernière position), lors de l'arrivée du Paris-Roubaix juniors 2010

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

1 participation

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

2 participations

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2011 2012 2013 2014 2015
UCI World Tour nc[11] 182e[12]
UCI America Tour 274e[13] 88e[14] 63e[15]
UCI Europe Tour 534e[16] nc[17] 293e[18]
Légende : nc = non classé

Palmarès sur piste[modifier | modifier le code]

Championnats des États-Unis[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Du 1er janvier 2016 au 30 juin 2016
  2. Du 1er juillet 2016 au 31 décembre 2017

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « The Young Americans: Lawson Craddock », sur outsideonline.com, (consulté le 7 août 2014)
  2. (en) « Profiling the future of American cycling: Lawson Craddock », sur usacycling.org (consulté le 7 août 2014)
  3. a et b (en) « How Lawson Craddock wrote his ticket to the WorldTour ranks », sur usacycling.org (consulté le 8 août 2014)
  4. (en) « Craddock aims for Under 23 time trial title », sur cyclingnews.com, (consulté le 8 août 2014)
  5. (en) « Armstrong tips hat to USA junior champion Craddock », sur cyclingnews.com, (consulté le 8 août 2014)
  6. Dix coureurs rejoignent Trek-Livestrong sur cyclismactu le 16 novembre 2010
  7. Lawson Craddock est gravement blessé sur cyclismactu.net
  8. (en) « Craddock gets final US spot for World Championships », sur cyclingnews.com,
  9. « Le journal des transferts », sur velo101.com, (consulté le 19 septembre 2015)
  10. Résultat Tour La Provence 2016
  11. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  12. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  13. (en) « UCI America Tour Ranking - 2011 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  14. (en) « UCI America Tour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  15. (en) « UCI America Tour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  16. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2011 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  17. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  18. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :