Lawrence Sanders

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sanders.
Lawrence Sanders
Alias
Lesley Andress, Mark Upton
Naissance
Brooklyn, New York, Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès (à 77 ans)
Pompano Beach, Floride, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Distinctions
Prix Edgar-Allan-Poe 1971 du meilleur premier roman d'un auteur américain
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain
Genres

Lawrence Sanders, né le à Brooklyn dans l'État de New York, et mort le à Pompano Beach en Floride, est un romancier et nouvelliste américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il travaille comme éditorialiste dans des magazines avant de se consacrer à plein temps à l'écriture d'ouvrages de fiction. Il a atteint l'âge de 50 ans lorsqu'il écrit son premier polar, The Anderson Tapes, histoire d'un gang qui entreprend le cambriolage et la mise à sac d'immeuble chic de New-york, mais dont le chef, après dix ans de prison, ignore tout de la vidéosurveillance qui protège la propriété privée. Il y crée le personnage récurrent d'Edward X. Dalaney, un détective de la police de New York qui se retrouve dans quatre autres de ses romans. L'ouvrage vaut à son auteur le prix Edgar-Allan-Poe 1971 du meilleur premier roman d'un auteur américain[1] et a été adapté à l'écran par Sidney Lumet, avec Sean Connery dans le rôle principal.

Lawrence Sanders est aussi le créateur du personnage d'Archie McNally, un détective privé play-boy, qu'il met en scène dans sept romans. Après le décès de l'auteur, le personnage, sous la plume de Vincent Lardo, poursuit ses aventures pendant six autres romans.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans signés Lawrence Sanders[modifier | modifier le code]

Série Edward X. Delaney[modifier | modifier le code]

  • The Anderson Tapes (1969)
    Publié en français sous le titre Le Week-end d'Anderson, Paris, Gallimard, 1973
  • The First Deadly Sin (1973)
    Publié en français sous le titre Chevaliers d'orgueil, Paris, Éditions du Masque, 1991 ; réédition, Paris, LGF, coll. « Le Livre de poche » no 7598, 1993
  • The Second Deadly Sin (1977)
  • The Third Deadly Sin (1981)
    Publié en français sous le titre Péchés mortels, Paris, Presses de la Cité, 1982 ; réédition, Paris, LGF, coll. « Le Livre de poche » no 7567, 1991
  • The Fourth Deadly Sin (1985)
    Publié en français sous le titre L'Homme au divan noir, Paris, Presses de la Cité, 1987 ; réédition, Paris, Presses pocket no 3691, 1991

Série Peter Tangent[modifier | modifier le code]

  • The Tangent Objective (1976)
  • The Tangent Factor (1976)

Série Commandment[modifier | modifier le code]

  • The Sixth Commandment (1978)
  • The Tenth Commandment (1980)
  • The Eighth Commandment (1986)
  • The Seventh Commandment (1991)

Série Timothy Cone[modifier | modifier le code]

  • The Timothy Files (1987)
    Publié en français sous le titre Le Privé de Wall Street, Paris, Albin Michel, 1988
  • Timothy's Game (1988)
    Publié en français sous le titre Les Jeux de Timothy, Paris, Albin Michel, coll. « Spécial police », 1989 ; réédition de la même traduction sous le titre Manhattan Trafic, Albin Michel, coll. « Spécial police », 1991 ; réédition sous le titre Les Jeux de Timothy, Paris, LGF, coll. « Le Livre de poche » no 7581, 1992 ; réédition sous le titre Manhattan Trafic, Paris, LGF, coll. « Le Livre de poche » no 7612, 1993

Série Archy McNally[modifier | modifier le code]

  • McNally's Secret (1992)
  • McNally's Luck (1992)
  • McNally's Caper (1994)
  • McNally's Trial (1995)
  • McNally's Puzzle (1996)
Série Archy McNally coécrite avec Vincent Lardo[modifier | modifier le code]
  • McNally's Risk (1993)
  • McNally's Gamble (1997)
  • McNally's Dilemma (1998)
  • McNally's Folly (2000)
  • McNally's Chance (2001)
  • McNally's Alibi (2002)
  • McNally's Dare (2003)
  • McNally's Bluff (2004)

Autres romans[modifier | modifier le code]

  • The Pleasures of Helen (1971)
  • Love Songs (1972)
  • The Tomorrow File (1975)
  • The Marlow Chronicles (1977)
  • The Case of Lucy Bending (1982) (autre titre The Case of Lucy B.)
  • The Seduction of Peter S. (1983)
  • The Passion of Molly T. (1984)
  • The Loves of Harry Dancer (1986) (autre titre The Loves of Harry D.)
  • The Dream Lover (1986)
  • Capital Crimes (1989)
    Publié en français sous le titre Le Sorcier de la Maison Blanche, Paris, Presses de la Cité, 1990
  • Stolen Blessings (1990)
  • Sullivan's Sting (1990)
  • Private Pleasures (1994)
  • Guilty Pleasures (1998)

Roman signé Lesley Andress[modifier | modifier le code]

  • Caper (1980)
    Publié en français sous le titre Le Gros Coup, Paris, Gallimard, coll. « Série noire » no 2014, 1985

Roman signé Mark Upton[modifier | modifier le code]

  • Dark Summer (1980)

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • The Adventures of Chauncey Alcock (1972)
  • The Further Adventures of Chauncey Alcock (1972)
  • Run, Sally, Run! (1988)

Filmographie[modifier | modifier le code]

Adaptations[modifier | modifier le code]

Scénario[modifier | modifier le code]

  • 1971 : Pattern of Evil, film américain réalisé par George Harrison Marks

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]