Lawrence Patrick

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Lawrence Patrick
PatrickLFamerL83.jpg
Lawrence Patrick
Biographie
Naissance
C. 1920
Détroit (Michigan), U.S.
Décès
Nationalité
Formation
Activité
Conjoint
Bess Patrick
Autres informations
A travaillé pour
Œuvres principales
Premiers pionniers en biomécanique d'impact, Amélioration de la sécurité automobile, Invention du coussin gonflable de sécurité (« Airbag »)

Lawrence Patrick (1920 – 30 avril 2006[1]) est considéré comme l'un des pères du mannequin de crash test. Entre 1960 et 1975, alors qu'il était professeur de biomécanique à l'Université Wayne State de Detroit, Patrick a décrit son travail en disant:"J'étais un mannequin de crash test"[2], Patrick s'est permis d'être sujet à des essais propulsé par fusée, à des écrasements de la tête et du corps, et à d'autres formes de violence physique dans le but de mettre au point un ensemble de données sur la façon dont le corps humain réagissait dans un accident de voiture. L'un de ses étudiants, Harold Mertz (en), a ensuite développé Hybrid III (en), le mannequin d'essai de collision standard actuel. Lawrence s'est aussi soumis à l'effet d'un pendule de 50 livres contre la poitrine pour tester les effets d'une colonne de direction sur un humain. Lawrence est décédé de la maladie de Parkinson le 30 avril 2006 à l'âge de 85 ans [3].

Références[modifier | modifier le code]