Lavinia Fontana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fontana.
Autoportrait, 1588
Musée des Offices, Florence
Minerve s'habillant, 1613, Galerie Borghèse, Rome.
Portrait du pape Grégoire XIII

Lavinia Fontana, connue aussi sous le nom de Lavinia Zappi (Bologne, - Rome, ) est une peintre italienne maniériste de l'école romaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lavinia Fontana imita le coloris de son père Prospero Fontana après son apprentissage auprès de lui à Bologne. Elle se consacra dans un premier temps, à des tableaux de petite sdimensions répondant à des commandes et à des actes de dévotion privés.

À ses 25 ans, en 1577, Lavinia Fontana épousa Severo Zappi, et commença à signer du nom de son mari, un peintre qui arrêta sa carrière ensuite, pour devenir son assistant.

Portraitiste célèbre dès la fin des années 1580, elle reçut d'importantes commandes, non seulement de nobles dames, mais également d'hommes importants et de lettrés. Elle peignit également des scènes mythologiques et des nus, masculins ou féminins.

Très appréciée du pape Grégoire XIII Boncompagni, et sensible à l'idéologie de la Contre-Réforme, elle exécuta en 1584 son premier retable La Madone avec saint Pierre Chrysologue et saint Cassien.

À 52 ans le pape Clément VIII l'appela à Rome et la nomma peintre de la cour pour son talent de portraitiste. En 1604, dans le palais du cardinal d'Este, elle réalisa le retable (détruit) pour la Basilique de Saint-Paul-hors-les-murs, qui n'eut aucun succès auprès du public romain. La décoration de la chapelle Rivaldi à Santa Maria della Pace à Rome est l'une de ses dernières œuvres.

En 1613, elle s'associa aux Enfants de la religion des pères capucins[1]. Elle mourut à Rome à 62 ans en 1614, entourée de 3 enfants survivants sur les 11 qu'elle mis au monde.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1577 : Autoportrait au clavicorde accompagné d'une servante, Accademia Nazionale di San Luca, Rome.
  • 1580-1585 : Portrait d'un couple, Cleveland Museum of Art, Cleveland.
  • 1581 :
  • 1584 :
    • Assomption de la Vierge avec les saints Pierre Chrysologue et Cassian, Palazzo Comunale, Imola.
    • Portrait de la famille Coozzadini, Pinacoteca Nazionale, Bologne.
  • 1585 : Cléopâtre, Galleria Spada, Rome
  • 1588 : Autoportrait, cuivre, diam 16 cm, Musée des Offices, Florence
  • 1588-1589 : Portrait de Gerolamo Mercuriale[3], Walters Art Museum, Baltimore.
  • 1589 : Sainte Famille, l'Escorial, Madrid.
  • 1594 : Portrait d'Antonietta Gonsalvus, Blois, Musée du Château.
  • vers 1595 : Portrait d'une dame et son chien[4] (Ginevra Aldrovandi Hercolani) , Walters Art Museum, Baltimore
  • L'Annonciation[5], Walters Art Museum, Baltimore
  • Naissance de la Vierge, Santissima Trinità, Bologne.
  • Jésus devant les docteurs, cycle des mystères du Rosaire dans la chapelle du Rosaire de la Basilique San Domenico, Bologne
  • Saint François de Paule bénissant un enfant
  • Marie-Madeleine
  • Vénus et l'Amour, huile sur toile, 72,5 × 60 cm, Musée des beaux-arts, Rouen
  • La Sainte Famille avec saint Jean
  • Minerve s'habillant
  • Portrait d'homme assis feuilletant un livre, dit Portrait du sénateur Orsini[6], Musée des beaux-arts de Bordeaux
  • Consécration de la Vierge, pour la chapelle Gnetti, Basilique Santa Maria dei Servi, Bologne, conservée au Musée des beaux-arts, Marseille.

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • C.P. Murphy, Lavinia Fontana: A Painter and Her Patrons in Sixteenth-century Bologna, 2003

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Irène Graziani, « Biographies », dans Mina Gregori, Le Musée des Offices et le Palais Pitti, Paris, Editions Place des Victoires,‎ (ISBN 2-84459-006-3), p. 644
  2. Déposition de Croix
  3. Portrait de Gerolamo Mercuriale
  4. Portrait d'une dame et son chien
  5. L'Annonciation
  6. Portrait d'homme assis feuilletant un livre, dit Portrait du sénateur Orsini

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]