Lavatorium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le lavatorium de l'abbaye du Thoronet (France)

Le lavatorium (du latin lavare: laver) est l'espace, avec source d'eau ou même fontaine, aménagé en renfoncement dans un cloitre d'abbaye - en face de l'entrée du réfectoire - permettant aux moines de se laver les mains avant d'entrer prendre leur repas. Au fil des siècles, l'architecture des 'lavatoriums' s'est développée en petits édifices élégants et raffinés avec fontaines d'eau à plusieurs étages.

C'est au lavatorium que, suivant la règle de saint Benoît, le père abbé versait l'eau sur les mains des hôtes en geste traditionnel de bienvenue dans la communauté monastique: «C'est surtout en accueillant les pauvres et les pèlerins que l'on montrera un soin particulier, car, en eux, on reçoit davantage le Christ». (Règle 53)

Le lavatorium de l'ancienne abbaye Saint-Bavon, en Belgique (vue extérieure)

Notes et références[modifier | modifier le code]