Laurie Berthon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Laurie Berthon
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (26 ans)
LyonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Spécialité
Principales victoires

Laurie Berthon, née le à Lyon, est une coureuse cycliste française, spécialiste de la piste. Championne d'Europe de la vitesse par équipes juniors en 2009 avec Olivia Montauban, elle a remporté en 2012 les championnats de France de vitesse par équipes, du scratch et de la course aux points. En 2016, elle est vice-championne du monde de l'omnium.

Biographie[modifier | modifier le code]

icône image Image externe
Laurie Berthon en 2014

Spécialiste des épreuves de vitesse sur piste, Laurie Berthon devient en 2009 championne d'Europe de vitesse par équipes juniors avec Olivia Montauban.

Les années suivantes, elle délaisse les disciplines de vitesse pour participer au scratch et surtout à l'omnium, qui est devenu une discipline olympique. En juin 2012, Laurie Berthon gagne le championnat de France du scratch et termine deuxième de l'omnium à Bordeaux. En juillet, elle termine deuxième de l'omnium et du scratch aux championnats d'Europe espoirs à Anadia (Portugal), puis remporte le championnat de France de l'avenir de course aux points à Hyères[1],[2].

Lors de la saison 2013, elle est à nouveau vice-championne d'Europe de scratch et de l'omnium espoirs. Elle remporte le classement général de la Coupe du monde d'omnium 2013-2014.

En 2014, avec les élites, elle est vice-championne d'Europe du scratch derrière Evgenia Romanyuta en Guadeloupe. Il s'agit de son premier podium international.

Lors des mondiaux sur piste 2016 à Londres, elle décroche l'argent sur l'omnium entre les deux favorites Laura Trott et Sarah Hammer. Elle est sélectionnée pour représenter la France sur cette discipline aux Jeux olympiques de Rio.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Elle partage sa vie avec le cycliste Quentin Lafargue[3].

Palmarès sur piste[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

Championnats d'Europe[modifier | modifier le code]

Édition / Épreuve Vitesse individuelle Vitesse par équipes Poursuite par équipes Course à l'américaine Scratch Omnium Course à l'élimination
Minsk 2009 (juniors) Médaille d'argent, Europe Argent Médaille d'or, Europe Or (avec Olivia Montauban)
Anadia 2012 (espoirs) Médaille d'argent, Europe Argent Médaille d'argent, Europe Argent
Anadia 2013 (espoirs) Médaille d'argent, Europe Argent Médaille d'argent, Europe Argent
Baie-Mahault 2014 Médaille d'argent, Europe Argent
Saint-Quentin-en-Yvelines 2016 4e 4e 6e Médaille de bronze, Europe Bronze

Championnats nationaux[modifier | modifier le code]

Records[modifier | modifier le code]

Palmarès sur route[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Championnats de France sur piste de l'avenir », la Gazette du cyclisme féminin, no 110,‎ , p. 17
  2. « championnats de France sur piste du 8 au 11 juin 2012-Vélodrome de Bordeaux », la Gazette du cyclisme féminin, no 109,‎ , p. 11
  3. « Championnats de France — Lafargue s'invite au banquet, actualité vélo piste », sur www.velo101.com (consulté le 6 mars 2016)
  4. « Résultats et classement final - Madison femmes », sur tissottiming.com (consulté le 26 avril 2017)
  5. « Résultats et classement final - Poursuite par équipes femmes », sur tissottiming.com (consulté le 26 avril 2017)
  6. « Record de France, et 3e place pour les tricolores », sur ffc (consulté le 5 novembre 2016)
  7. « Piste - CDM Glasgow : Les poursuites par équipes sourient au clan français », sur velo pro (consulté le 5 novembre 2016)
  8. « Records de France », sur ffc (consulté le 5 novembre 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]