Laurentino

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Laurentino
Blason de Laurentino
Héraldique
Administration
Pays Drapeau du Brésil Brésil
Région Sud
État Santa Catarina Santa Catarina
Langue(s) portugais
Maire Valdemiro Avi (PMDB)
jusqu'en 2012
Code postal 89170-000
Fuseau horaire UTC-3
Indicatif 47
Démographie
Gentilé laurentinense
Population 6 005 hab.[1] (11/2010)
Densité 75 hab./km2
Géographie
Coordonnées 27° 13′ 00″ sud, 49° 43′ 59″ ouest
Altitude 345 m
Superficie 8 000 ha = 80 km2
Divers
Fondateur
Date de fondation
João Wenceslau Pereira
1908
Création de la municipalité Loi nº 830 de l'État de Santa Catarina du
Localisation
Localisation de Laurentino
Localisation de Laurentino sur une carte
Géolocalisation sur la carte : Brésil
Voir sur la carte administrative du Brésil
City locator 14.svg
Laurentino
Géolocalisation sur la carte : Brésil
Voir sur la carte topographique du Brésil
City locator 14.svg
Laurentino
Liens
Site web http://www.laurentino.sc.gov.br/

Laurentino est une ville brésilienne de l'État de Santa Catarina.

Généralités[modifier | modifier le code]

La municipalité est encore couverte en grande partie par la forêt atlantique vierge.

Géographie[modifier | modifier le code]

Laurentino se situe dans la vallée du rio Itajaí, par une latitude de 27º 13' 00" sud et par une longitude de 49º 43' 59" ouest, à une altitude de 345 mètres.

Sa population était de 6 005 habitants au recensement de 2010[2]. La municipalité s'étend sur 80 km2[3].

Elle fait partie de la microrégion de Rio do Sul, dans la mésorégion de la Vallée du rio Itajaí.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le premier explorateur de la région de Laurentino fut un açorien du nom de João Venceslau Pereira. Arrivé au début du XXe siècle, il s'installa sur les rives du Rio Itajaí do Oeste. Une inondation dévasta en 1911 les rives de la rivière et obligea les colons à s'installer sur un point plus élevé, où ils construisirent une scierie, un moulin manuel et un entrepôt. Peu après, il s'installèrent plus loin, définitivement, sur la municipalité de Presidente Getúlio. La colonisation de la région commence véritablement avec l'arrivée d'immigrants italiens et allemands. Pour échapper aux crues, les colons explorèrent les forêts, où ils rencontrèrent des indiens xokleng, qui s'enfuyaient à leur approche. La pacification des indiens fut le fait d'un jeune homme d'à peine 20 ans, Eduardo de Lima e Silva Hoerhan, neveu du fameux Duque de Caxias. En 1957, la chambre locale crée la municipalité de Laurentino, qui fut effectivement établi en 1962.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Le relief accidenté de Laurentino comporte de nombreux sites naturels, comme la Grotte Notre-Dame de Lourdes et la cascade de Ribeirão Laurentino. La faune et la flore locale sont très riches, notamment dans les zones vierges de la forêt, avec notamment la présence d'arbres nobles, comme le cèdre, ainsi que de nombreuses espèces d'oiseaux. L'agriculture est très présente, notamment la culture du tabac, du maïs, du manioc, de l'oignon et du concombre. On trouve également de l'élevage dans de petites propriétés rurales. On compte enfin quelques industries dans la municipalité.

Villes voisines[modifier | modifier le code]

Laurentino est voisine des municipalités (municípios) suivantes :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]