Laurent Wehrli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Laurent Wehrli
Illustration.
Portrait officiel, 2019.
Fonctions
Conseiller national
En fonction depuis le
Législature 50e (2015-2019)
51e (2019-2023)
Syndic de Montreux
En fonction depuis le
Prédécesseur Pierre Salvi
Député au Grand Conseil du canton de Vaud
Législature 2002-2007
2007-2012
2012-2017
Conseiller municipal (exécutif) à Montreux
Biographie
Date de naissance (55 ans)
Lieu de naissance Montreux (VD)
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Parti politique Parti libéral-radical (PLR)
Diplômé de Université de Lausanne
Profession Homme politique
Résidence Glion

Laurent Wehrli, né le à Montreux[1], est une personnalité politique suisse, membre du Parti libéral-radical et conseiller national[2] depuis 2015.

Parcours professionnel[modifier | modifier le code]

Journaliste de profession, il est propriétaire depuis 2002 d’une société de conduite de projets, notamment internationaux, d’organisation de conférences et de relations publiques.

A été journaliste (1988-1990); rédacteur en chef d’une revue mensuelle économique (1990-1992); secrétaire général adjoint du Département vaudois chargé de l’instruction publique (1992-1993); et délégué aux affaires transfrontalières et européennes du Canton de Vaud (1992-2002).

Licencié ès-Lettres (MA) de l’Université de Lausanne (1982-1987); détenteur du Prix «White House».

Il est marié et père de 5 enfants. Il a le grade de lieutenant-colonel à l'armée.

Engagements politiques[modifier | modifier le code]

  • Conseiller national depuis 2015.
  • Syndic de la commune de Montreux depuis le .
  • Municipal de la commune de Montreux, (de 2001 à 2011) chargé du l’Économie, de la Culture, du Tourisme et du Sport, après avoir le directeur du dicastère Ecoles, Social, Jeunesse et Sports.
  • Député (de 2002 à 2015) et ancien président du Grand Conseil du Canton de Vaud (2013-2014)[3], après avoir été vice-président de la Commission de gestion (2002-2012) et président de la Commission des affaires extérieures (2008-2013).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Biographie de Laurent Wehrli », sur le site web de l'Assemblée fédérale suisse.
  2. « Nouveaux élus au Conseil national - www.ch.ch » (consulté le 21 octobre 2015)
  3. Yelmarc Roulet, « L’esprit de Montreux expliqué par son syndic, Laurent Wehrli », Le Temps,‎ (ISSN 1423-3967, lire en ligne, consulté le 2 septembre 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]