Laurent Spielvogel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Spielvogel.
Laurent Spielvogel
Description de l'image Defaut.svg.
Naissance (63 ans)
Boulogne-Billancourt, Seine, France
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Acteur
Metteur en scène
Humoriste
Films notables Frantic
Le Derrière
Minuit à Paris
Séries notables Palace
Terre de Lumière

Laurent Spielvogel , né le à Boulogne-Billancourt, est un acteur, metteur en scène et humoriste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir suivi une formation au Cours Florent, Laurent Spielvogel écrit son premier one-man-show, Limite!, qu'il crée au café-théâtre des Blancs-Manteaux en 1984 et qui le révèle.

Depuis, il alterne spectacles seul en scène et pièces de théâtre. On le voit, notamment, dans Tailleur pour dames de Georges Feydeau, Volpone de Ben Jonson, Bagatelle(s) de Noël Coward, Frédérick ou le boulevard du crime d'Éric-Emmanuel Schmitt, Secret de famille d’Éric Assous, Perthus de Jean-Marie Besset, Le Dindon de Georges Feydeau (retransmis en direct sur France 2), La Folle de Chaillot de Jean Giraudoux, La Duchesse de Langeais de Michel Tremblay, Représailles d’Eric Assous.

En 1993, il crée son deuxième one-man-show au Théâtre Grévin[1], repris au Palais des Glaces, mis en scène par Eliane Boéri et produit par Muriel Robin. En 2000, Spielvogel! co-écrit et mis en scène par François Cohn-Bendit, au Palais des Glaces, puis en 2002 au Théâtre de Dix-Heures et, en 2015, Les Bijoux de famille[2], au Cinéma-Théâtre Le Brady.

Au cinéma, il tourne sous la direction de Jean-Michel Ribes, Nagisa Oshima, Roman Polanski, Agnieszka Holland, Pierre Richard, Lawrence Kasdan, Roberto Benigni, Volker Schlöndorff, Valérie Lemercier, Bernard Rapp, Lorraine Lévy, Tom Tykwer, Claude Berri, Woody Allen

Il a également joué dans de nombreuses productions pour la télévision, notamment dans la série Palace[3], de Jean-Michel Ribes. Il a obtenu en 2001 le prix de la Meilleure interprétation masculine au Festival de la fiction TV de Saint-Tropez pour son rôle dans Les Faux-fuyants, réalisé par Pierre Boutron, d'après le roman de Françoise Sagan.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

One man show[modifier | modifier le code]

Comédien[modifier | modifier le code]

Prix et nominations[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]