Laurent Petit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Laurent Petit, né le à Bussières-les-Belmont en Haute-Marne, est un chef cuisinier français installé à Annecy depuis 1992, où il a fondé Le Clos des Sens. Triplement étoilé au Guide Michelin depuis 2019, il est reconnu pour sa cuisine lacustre et végétale[1]. Il a créé un jardin en permaculture de 1 500 m2, comprenant 200 essences d'aromates, légumes, fruits, herbes et plantes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Laurent Petit est né le 22 juin 1963 à Bussières-les-Belmont, où son père est le boucher-charcutier du village. Avec son CAP Cuisine en poche, il devient Chef au Bistrot du Sommelier à Paris, aux côtés de Philippe Faure-Brac et Nicolas de Rabaudy. Comme stagiaire, il fait un tour de France de 15 des plus grandes tables. Son passage chez Michel Guérard en 1984 est une révélation : un "premier choc émotionnel culinaire"[2].

En 1987, il ouvre son premier restaurant à Briançon « Le Péché Gourmand ». Il rencontre à Serre Chevallier Martine Coin, qui gère elle-aussi un restaurant. Leur destin sera désormais lié. Ils décident de s'installer définitivement sur les hauteurs d'Annecy, et ils y fondent en 1992 Le Clos des Sens.[réf. nécessaire]   En 2000, ce dernier obtient une première étoile au Guide Michelin[3]. En 2004 commence l'aventure hôtelière[Quoi ?], avec la création de 4 chambres design. C'est aussi l'année d'origine du jardin d'aromates, qui va progressivement prendre une place essentielle dans la démarche créatrice du Chef. En 2005, Laurent Petit crée la brasserie contemporaine « ContreSens », près de la gare d'Annecy.

En 2007, c'est la confirmation avec une deuxième étoile au Guide Michelin pour le Clos des Sens[4]. Tandis le ContreSens obtient un « Bib Gourmand »[5].

L'année 2009 est marquée par l'acquisition du Café Brunet à Annecy le Vieux, une maison du XIVe siècle abritant un café culinaire depuis 1875. Ce bistrot offre[non neutre] depuis une cuisine canaille[Quoi ?] soignée[non neutre] et une cave forte d'une rare verticale des plus grandes Mondeuse de 1983 à nos jours. Le Guide Michelin lui attribue de suite un Bib Gourmand. [réf. nécessaire]

Aux côtés d'Alain Ducasse et de Joël Robuchon, Laurent Petit est en 2011 l'un des membres fondateurs, du Collège Culinaire de France, visant à promouvoir l'identité de la cuisine française.

En 2012, Le Clos des Sens triple de surface par le rachat de l'école communale voisine, un bâtiment historique du Second Empire. Il devient un hôtel 5 étoiles.

C'est en 2013 que Le Clos des Sens fait son entrée dans le club fermé des Grandes Tables du Monde[6], tout en obtenant le Prix Omnivore TerreAzur Master[7].

2015 est une année décisive[Quoi ?]. Celle du ‘cooking out' de Laurent Petit, parti pris total pour une cuisine lacustre, végétale et presque 100 % locavore[Quoi ?].

Le Clos des Sens devient membre des Relais & Châteaux en 2016. L'année suivante, Laurent Petit réaménage la salle de restaurant, en cohérence avec la force du propos culinaire[réf. nécessaire]. Une 4e Toque est attribuée par le Gault & Millau.[réf. nécessaire]

2018 est à nouveau une année charnière, avec la création d'un jardin en permaculture de 1 500 m2 aux 200 essences.

2018 est l'année de transformation du ContreSens, qui devient la « Brasserie Brunet »[8].

Le 21 janvier 2019, le Guide Michelin lui attribue une 3e étoile pour son restaurant "Le Clos des Sens" à Annecy[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « La cuisine lacustre et végétale de Laurent Petit au Clos des Sens à Annecy », sur Magazine Exquis, (consulté le 1er mars 2019)
  2. « Laurent Petit : « La cuisine est un champ d’action incommensurable et sans fin » », sur Clos des Sens, (consulté le 1er mars 2019)
  3. « À la recherche de la troisième étoile – Le Clos des Sens et le chef Laurent Petit (Annecy) », sur ATABULA, (consulté le 1er mars 2019)
  4. « CLOS DES SENS : UNE SIGNATURE CULINAIRE UNIQUE ! », sur Clos des Sens, (consulté le 1er mars 2019)
  5. Valérie MERLE-DARCOURT, « Le « Contresens » à Annecy – Chroniques des Pays de Savoie » (consulté le 1er mars 2019)
  6. Centre France, « A quoi ressemble une expérience à l'hôtel-restaurant le Clos des Sens, nouveau 3 étoiles ? », sur www.lechorepublicain.fr (consulté le 1er mars 2019)
  7. « Dossier de presse clos des sens », sur www.closdessens.com
  8. « Abonnement à L'Hôtellerie Restauration », sur www.lhotellerie-restauration.fr (consulté le 1er mars 2019)
  9. « Trois étoiles pour Le Clos des Sens et le Mirazur | MICHELIN Restaurants », sur restaurant.michelin.fr (consulté le 1er mars 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « Images cuisinées des grands lacs de Savoie - Laurent Petit » (AutreVue, 2007, épuisé)
  • « Le Clos des Sens - Laurent Petit à Annecy-le-Vieux (Éditions Glénat, 2012)
  • « Café Brunet cuisine canaille » (Éditions inverse)
  • « Best Of Laurent Petit » (Ducasse Édition, 2018)