Laurent LD Bonnet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Laurent LD Bonnet
Description de cette image, également commentée ci-après
Laurent LD Bonnet en 2014
Naissance
Limoges
Activité principale
Écrivain - Voyageur - Navigateur
Distinctions
Prix Léopold Sedar Senghor
Auteur
Langue d’écriture Français

Œuvres principales

  • Salone (2012, roman)
  • Dix secondes (2015, roman)
  • Aux évadés (2021, nouvelles)
  • le dernier Ulysse (2021, roman)

Laurent LD Bonnet est un romancier français né à Limoges en 1957. Il est le fils de Daniel Bonnet, membre en 1943, du mouvement lycéen de résistance, le 17eme barreau, puis avocat et bâtonnier de l'ordre à Limoges

Biographie[modifier | modifier le code]

Après un bac littéraire, Laurent Bonnet interrompt ses premières études universitaires pour traverser l'Atlantique en voilier. Après une expédition de 6 mois le long des côtes africaines, il crée Sail Explorer en 1986, et voyage pour son travail. Diplômé de gestion de l'IAE Poitiers en 1993, il part en Polynésie, exerce comme consultant auprès de Nouvelles Frontières. Ses premières nouvelles paraissent dans la revue Tahiti Pacifique en 1998.

Son premier roman, Salone, est remarqué par la critique : Livres Hebdo [1], TV 5 Monde le journal [2]- Arte, Nouvel Observateur, Mondomix, France Ô, Radio Nova, France Inter[3]. - Revues : L 'Afrique des Idées 2013[4] - Alter Mondes 2013[5] - Sud Plateau TV Gangeous 2013[6] - La Nouvelle République 2015 [7] - Le Populaire 2014 [8]- Mondomix 2014 - Sud Ouest 2012[9] - Au Canada : Revue Nuits Blanches 2013[10]

Grand prix du salon du livre de La Rochelle en 2012, Salone obtient en 2013 le Prix Senghor, prix international remis à un premier roman francophone. Salone ( Sierra Leone en langue Krio) est un roman choral qui raconte les destins croisés d'une gazette, l'African Sentinel, avec des personnages ayant vécu dans ce pays entre 1827 et 2009. Ce roman ouvre également un cycle Tétralogie de la quête, composé successivement autour de : la vengeance - la rencontre - la création - la légitimité.

Dix secondes, son deuxième roman, aborde le thème éternel de la rencontre amoureuse, avec un hommage décalé au poème de Baudelaire, "À une passante".

le dernier Ulysse, troisième œuvre du cycle, dresse à travers la quête d’un long voyage, en compagnie des personnages d’une aventure initiatique et engagée, un des portraits possibles de l’art libre de l’écriture,

Aux évadés, est un recueil de nouvelles et poèmes parus dans la revue Daïmon, un regard fictionnel sur le thèmes de l'évasion.


Laurent Bonnet partage aujourd'hui son temps, entre voyages, et résidence d’écriture en Limousin.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Salone - 2012, Éditions Vents d'Ailleurs

Dix secondes - 2015, Éditions Vents d'Ailleurs

le dernier Ulysse 2021, Éditions les défricheurs

Ouvrages collectifs[modifier | modifier le code]

Revue Daïmon : Numéro 6 , Aux évadés, 2021 - avec le peintre Vincent Truffy

Recueil de nouvelles : Ailleurs Éditions Crous 2015.

Le retour de James Conaught, obtient le 3e prix du concours national des Crous

Parutions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le prix Léopold Sedar Senghor à Laurent Bonnet », sur Livres Hebdo
  2. « Élections en Sierra Leone - Laurent Bonnet », sur www.youtube.com
  3. « Jacqueline Pétroz », sur www.laurentbonnet.eu
  4. « Présentation », sur L'Afrique des Idées
  5. Mathieu Brancourt, « English: Article from magazine Alter Monde », sur Wikimedia Commons,
  6. « Laurent Bonnet : Salone »
  7. La Nouvelle République 2015
  8. Centre France, « Le Limougeaud Laurent Bonnet prix Senghor 2013 », sur www.lepopulaire.fr,
  9. « Un bel écrin pour un livre », sur SudOuest.fr
  10. Hugomaltese, « English: Nuits blanche au Québec - Revue », sur Wikimedia Commons,

Liens externes[modifier | modifier le code]