Laurent Gutierrez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Laurent Gutierrez
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (47 ans)
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Directeur de thèse

Laurent Gutierrez est un historien de l'éducation français, professeur en sciences de l'éducation à l'Université Paris-Nanterre, né le [1],[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

À l'origine professeur d'éducation physique et sportive, Laurent Gutierrez a suivi ensuite un cursus en sciences de l'éducation et a soutenu une thèse de doctorat sous la direction d'Antoine Savoye à l'Université Paris-VIII[3] puis une habilitation à diriger des recherches à l'Université de Rouen dans ce domaine[4].

Ses travaux portent sur l'histoire du mouvement de l'éducation nouvelle[5] et des réformes de l'enseignement en France au cours du XXe siècle[6].

Publications[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Roger Cousinet, un philosophe à l'épreuve de la pédagogie, textes choisis et présentés par Dominique Ottavi et Laurent Gutierrez, Lyon, Institut national de recherche pédagogique, 2007.
  • Histoires d'éducation nouvelle, dossier coordonné par Laurent Gutierrez, Paris, Société d'économie sociale, 2007.
  • Précurseurs et témoins d'un enseignement personnalisé et communautaire, par Pierre Faure, préface par Jean-Marie Diem, présentation par Anne-Marie Audic, postface par Laurent Gutierrez, Paris, Éditions Don Bosco, 2008.
  • Paul Langevin et la réforme de l'enseignement, actes du séminaire tenu à l'ESPCI Paris du 15 janvier au 14 mai 2009, ouvrage dirigé par Laurent Gutierrez et Catherine Kounelis, Grenoble, Presses universitaires de Grenoble, 2010.
  • L'éducation nouvelle : histoire d'une réalité militante, coordination par Laurent Gutierrez, Nancy, Société Binet-Simon, 2011.
  • Histoire du mouvement de l'éducation nouvelle, dossier coordonné par Laurent Gutierrez, Amiens, Université de Picardie Jules-Verne, 2011.
  • Une méthode de travail libre par groupes, par Roger Cousinet, présentation par Laurent Gutierrez, ouvrage publié en partenariat avec les Centres d'Entraînement aux Méthodes d'Education Active, Paris, Éditions Fabert, 2011.
  • Réformer l'école : l'apport de l'Éducation nouvelle (1930-1970), ouvrage dirigé par Laurent Gutierrez, Laurent Besse et Antoine Prost, Grenoble, Presses universitaires de Grenoble, 2012.
  • Éduquer au patriotisme par l'illustration, l'apport de Lucien Métivet, recueil de dessins commentés parus dans la revue scolaire L'École et la Vie entre le 15 septembre 1917 et le 19 octobre 1918, sous la direction de Laurent Gutierrez, préface de Jean-François Chanet, Neuilly-sur-Seine, Arts négatifs, 2014.
  • Observer et orienter l'enfant, numéro thématique coordonné par Laurent Gutierrez, Caen, Université de Caen-Normandie, 2015.
  • Le Plan Langevin-Wallon : histoire et actualité d'une réforme de l'enseignement, sous la direction de Laurent Gutierrez et Pierre Kahn, Nancy, Éditions universitaires de Lorraine, 2016.
  • Henri Piéron : (1881-1964) : psychologie, orientation et éducation, actes du colloque international du 27 et 28 novembre 2014 à l'Institut national d'étude du travail et de l'orientation, professionnelle à Paris, organisé par le Groupe de recherche et d'étude sur l'histoire du travail et de l'orientation et le Centre de recherche sur le travail et le développement, sous la direction de Laurent Gutierrez, Jérôme Martin et Régis Ouvrier-Bonnaz, Toulouse, Octarès éditions, 2016.
  • Le collège unique : éclairages socio-historiques sur la loi du 11 juillet 1975, sous la direction de Laurent Gutierrez et Patricia Legris, préface d'Antoine Prost, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2018.
  • Sur les traces du passé de l'éducation : patrimoines et territoires de la recherche en éducation dans l'espace français, sous la direction de Jean-François Condette et Marguerite Figeac-Monthus, Pessac, Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 2019.
  • Place et rôle des femmes au sein du mouvement de l'Education nouvelle en Europe au XXe siècle, coordination par Laurent Gutierrez, Lille, Revue Spirale, 2021.
  • Formation, transformations des savoirs scolaires : histoires croisées des disciplines, XIXe-XXe siècles, dirigé par Pierre Kahn et Youenn Michel, publié par le Centre d'études et de recherche en sciences de l'éducation de l'Université de Caen Normandie, Caen, Presses universitaires de Caen, 2021.

Articles[modifier | modifier le code]

  • Nicolas Palluau, La fabrique des pédagogues. Encadrer les colonies de vacances, 1919-1939, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2013, 301 pages, Histoire de l’éducation, 2021, n° 155.
  • Présentation. Place et rôle des femmes au sein du mouvement de l’éducation nouvelle en Europe au XXe siècle, Spirale, revue de recherches en éducation, 2021, N° 68.
  • Sébastien-Akira Alix, L’éducation progressiste aux États-Unis. Histoire, philosophie et pratiques (1876-1919), Grenoble, PUG, 216 pages (ISBN 978-2-7061-2706-9), Recherche et formation, 2018, n° 87.
  • Nicole Mosconi, Jacky Beillerot[7] et les sciences de l’éducation, Paris, L’Harmattan, Cliopsy, 2018, N° 20.
  • Théodore Simon et les mystères de l’âme humaine, La Pensée, 2017, N°391.
  • Convertir les éducateurs chrétiens à l’Éducation nouvelle : l’action éditoriale du père François Chatelain dans les années 1930, Transversalités, 2017, n° 141.
  • Introduction, Les Sciences de l'éducation - Pour l'Ère nouvelle, 2015, Vol. 48.
  • Gilbert Robin (1893-1967) : un médecin pour enfants difficiles et éducateurs en détresse, Les Sciences de l'éducation - Pour l'Ère nouvelle, 2015, Vol. 48.
  • La formation pédagogique des enseignants dans l’enseignement supérieur catholique questionnée par l’Éducation nouvelle. Le cas de l’institut supérieur de pédagogie de Paris (1941-1951), Histoire de l’éducation, 2014, n° 140-141.
  • Rita Hofstetter, Marc Ratcliff et Bernard Schneuwly, Cent ans de vie (1912-2012). La Faculté de psychologie et des Sciences de l’éducation, héritière de l’Institut Jean-Jacques Rousseau et de l’ère piagétienne, Genève, Georg Éditions, 2012, 310 pages, Histoire de l’éducation, 2013, n° 137.
  • Henri Peyronie, Le mouvement Freinet : du fondateur charismatique à l'intellectuel collectif, Caen, Presses universitaires de Caen, 2013, 252 pages, Histoire de l’éducation, 2013, n° 137.
  • Françoise Tétard, Denise Barriolade, Valérie Brousselle et Jean-Paul Egret, Cadres de jeunesse et d'éducation populaire, 1918-1971, Paris, La Documentation française, 2010, 330 pages, Histoire de l’éducation, 2012, n° 135.
  • Histoire du mouvement de l'éducation nouvelle, Carrefours de l'éducation, 2011, n° 31.
  • État de la recherche sur l'histoire du mouvement de l'éducation nouvelle en France, Carrefours de l'éducation, 2011, n° 31.
  • Roger Cousinet : un disciple d'Alfred Binet en pédagogie, Bulletin de psychologie, 2011, Numéro 513.
  • Nathalie Duval, L'École des Roches, Paris, Belin, 2009, 303 pages, Collection « Histoire de l'éducation », Histoire de l’éducation, 2010, n° 127.
  • La naissance de la pédagogie scientifique. La contribution de l'abbé Gustave Jeanjean[8], Transversalités, 2010, N° 115.
  • La Ligue internationale pour l'éducation nouvelle, Spirale, revue de recherches en éducation, numéro 45, pages 29-42, 2010. [lire en ligne]
  • L'Oiseau bleu : histoire d'une revue rédigée par des enfants pour des enfants (1922-1929), Le Télémaque, 2007, n° 32.
  • Les limites de la visibilité pédagogique des premières écoles nouvelles (1889-1932), Les Sciences de l'éducation - Pour l'Ère nouvelle, 2006, Vol. 39.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]