Laurent Degallaix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Laurent Degallaix
Image illustrative de l'article Laurent Degallaix
Fonctions
Maire de Valenciennes
En fonction depuis le
(5 ans, 4 mois et 27 jours)
Élection
Réélection 23 mars 2014
Prédécesseur Dominique Riquet
Valérie Létard (intérim)
Député de la 21e circonscription du Nord

(2 ans, 11 mois et 21 jours)
Élection 29 juin 2014
Législature XIVe
Groupe politique UDI
Prédécesseur Jean-Louis Borloo
Successeur Béatrice Descamps
Conseiller régional du Nord-Pas-de-Calais

(4 ans, 3 mois et 3 jours)
Élection 21 mars 2010
Président Daniel Percheron
Biographie
Date de naissance (52 ans)
Lieu de naissance Valenciennes (Nord)
Nationalité Française
Parti politique UDI, Parti radical
Profession Cadre bancaire

Laurent Degallaix, né le à Valenciennes, est un homme politique français, membre de l'UDI et du Parti radical. Il est maire de Valenciennes depuis 2012 et député du Nord de 2014 à 2017.

Biographie[modifier | modifier le code]

Membre du Parti radical, Laurent Degallaix a été président des Jeunes du RPR du Valenciennois au début des années 1990.

Il est élu conseiller municipal pour la première fois en 1995 et nommé adjoint à la jeunesse et aux sports. La même année, il prend la tête de l'Office Valenciennois de la Jeunesse et des Sports (OVJS).

En 2001, il est à nouveau élu et reconduit dans ses fonctions, auxquelles s'ajoutent la délégation des affaires scolaires.

En 2004, Laurent Degallaix se présente aux élections cantonales sur le canton de Valenciennes-Est.

En 2009, Laurent Degallaix se voit confier une délégation générale à la suite de l'élection de Dominique Riquet en tant que député européen. Le , il est élu maire de Valenciennes par le conseil municipal, après le démission de ce dernier.

Il est également vice-président à la communauté d'agglomération de Valenciennes Métropole chargé des finances depuis 2008. Il a été élu conseiller régional du Nord-Pas-de-Calais en mars 2010, où il siège au sein du groupe UMP[1].

Lors des élections municipales de 2014, Laurent Degallaix est réélu au second tour avec 50,32 % des suffrages exprimés, pour un taux de participation 53,40 %.

Après la démission de Jean-Louis Borloo, il est élu député de la 21e circonscription du Nord lors de l'élection législative partielle qui se tient les et . Après avoir totalisé 47 % des suffrages au premier tour, il est élu avec 72,14 % des suffrages au second tour et démissionne du conseil régional.

Le , il annonce son soutien à Hervé Morin[2] pour la prochaine élection à la présidence de l'UDI.

En décembre 2014, il se mobilise aux côtés des enseignants du collège Jean-Moulin de Wallers pour sauvegarder les moyens dont le collège disposait grâce au dispositif d'éducation prioritaire[3].

Il soutient Alain Juppé pour la primaire présidentielle des Républicains de 2016.

Touché par la loi sur le cumul des mandats, il ne se représente pas aux élections législatives de 2017 mais reste toutefois le député suppléant de Béatrice Descamps depuis le .

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]