Laurent Charbonnel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Laurent Charbonnel
Description de cette image, également commentée ci-après
Laurent Charbonnel à Peyrat (GLC 2001)
Biographie
Surnom Charbo - Roscoe
Lieu de naissance Nogent-Sur-Marne
Nationalité Drapeau de la France France

Carrière
Qualité Pilote d'enduro


Laurent Charbonnel, né le à Mende, est un pilote de moto Occitan.

Biographie[modifier | modifier le code]

Laurent Charbonnel a notamment marqué l'enduro par ses victoires sur la Gilles Lalay Classic, à l'époque considérée comme la course d'enduro la plus dure du monde[1],[2]. Il est présent dès la première édition, en 1992, qu'il termine à la 16e position sur une moto Suzuki[3]. C'est ensuite sur Kawasaki qu'il décrochera ses meilleurs résultats.

En 1995, deux ans après son premier podium sur la Gilles Lalay Classic (3e en 1993), il termine deuxième d'une édition historique qui n'a vu que quatre pilotes arriver au terme de l'épreuve (Cyril Esquirol, Stéphane Peterhansel et Nicoli accompagnent Charbonnel à l'arrivée).

Lors de l'édition 1996, Laurent Charbonnel décroche son premier succès sur la Gilles Lalay Classic. Dans la dernière difficulté, la côte du Corbeau Mort, Charbonnel est encore à la bagarre avec Stéphane Peterhansel. Les deux hommes sont tous les deux largement aidés par les spectateurs, présents par centaines. Charbonnel passe la ligne avec une poignée de secondes d'avance sur Peterhansel et les deux pilotes sont finalement déclarées vainqueurs ex-aequo.

L'année suivante, en 1997, Charbonnel double la mise avec un deuxième succès, cette fois sans contestation. Il décrochera un dernier podium sur l'épreuve en 1999, avant de terminer 6e en 2001, lors de la dernière édition de la Gilles Lalay Classic.

Au terme des 9 éditions de la Gilles Lalay Classic, Laurent Charbonnel a remporté l'épreuve à deux reprises. Seul Cyril Esquirol, quatre victoires, a fait mieux.

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Deuxième du Trophée Peugeot 86
  • Premier du Trophée 125 national 87 et vice-champion scratch.
  • Dixième de la Djerba 87
  • Vice-champion scratch Expert 88
  • Champion du monde d'enduro (250 cm3 4T) : 1998
  • Champion de France d'enduro (125 cm3) : 1998
  • Vainqueur du prologue du Paris-Dakar : 1991[4]
  • Vainqueur du trèfle lozérien : 1992
  • Vainqueur de la Gilles Lalay Classic : 1996, 1997
  • Quintuple vainqueur de la Grappe de Cyrano : 1995, 1996, 1997, 1998, 2002

Sources et références[modifier | modifier le code]

Moto Crampons N°43 septembre 1988