Aller au contenu

Laurent Bourdon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Laurent Bourdon
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Laurent Bourdon, né le à Paris, est un journaliste, écrivain et homme de radio français.

Après des études de cinéma, la production et la réalisation de courts métrages ainsi que l’exploitation de salles de cinéma[1], Laurent Bourdon débute en 1983 sur TSF 93[2].

Animateur et chroniqueur de radio (RFI, Radio suisse romande, France Inter, Radio Classique, Europe 2…), il revient, de septembre 2014 à juin 2016, sur France Inter pour y présenter des chroniques sur l'histoire du cinéma[2].

Depuis le milieu des années 2000, il écrit et publié de nombreux ouvrages sur le cinéma, en particulier sur Alfred Hitchcock et Claude Chabrol, mais aussi Jean-Paul Belmondo ou sur des sujets thématiques (les remakes, la critique de cinéma)[3].

Publications

[modifier | modifier le code]
  • Avec Marc Guiraud, Réussir son passage à la radio, préface de Jean-Pierre Elkabbach, Paris, Armand Colin, coll. « Communication », 1991 (ISBN 2-200-42036-6)
  • Dictionnaire Hitchcock[4],[5], préface de Claude Chabrol, Paris, Larousse, coll. « in extenso », (ISBN 978-2-03-583668-7) Plus de mille articles, classés de A à Z, racontent le maître du suspense, ses films, ses interprètes, ses thèmes favoris, ses obsessions… « Avec ce dictionnaire, vous saurez tout sur Hitchcock, beaucoup de choses sur le cinéma et un peu sur la nature humaine », Claude Chabrol.
  • Chabrol se met à table[6],[7], Paris, Larousse, préface de Jean-Luc Petitrenaud, (ISBN 978-2-03-584613-6) Les 57 films de Claude Chabrol revus côté cuisine. Du hachis Parmentier de Landru (1963) à la pintade de Bellamy (2009), du ragoût de bœuf de Que la bête meure (1969) au fricandeau de veau à l’oseille des Fantômes du chapelier (1982), du poulet au vinaigre d’Inspecteur Lavardin (1986) à la lamproie à la bordelaise de La Fleur du mal (2003)… Comme l’affirme le cinéaste : « On ne ment pas la bouche pleine ! »
  • Les Remakes, Paris, Larousse, coll. « Comprendre, reconnaître » 2012 (ISBN 978-2-03-584326-5) Une quarantaine de films et leurs remakes sont étudiés, de La Charrette fantôme à Infernal Affairs, en passant par M le Maudit, Pépé le Moko, Elle et Lui, À bout de souffle, Les Choses de la vie, Garde à vue, Trois hommes et un couffin… Chaque couple de films est présenté grâce à des fiches techniques, un résumé des scénarios, une analyse croisée et des informations étonnantes ou cocasses.
  • Définitivement Belmondo[8],[9], préface de Laurent Gerra, Paris, Larousse, 2017 (ISBN 978-2-03-594773-4)
  • Les Pépites de la critique cinéma[10], Malakoff, Dunod, 2018 (ISBN 978-2-10-077303-9)
  • Tout Chabrol, La Madeleine, LettMotif[11], 2020 (ISBN 978-2-36716-321-5)
  • Comme disait Claude Chabrol, préface de François Berléand, La Madeleine, LettMotif, 2020 (ISBN 978-2-36716-308-6)

Notes et références

[modifier | modifier le code]
  1. Voir sur dunod.com.
  2. a et b Voir sur letournepage.com.
  3. Voir sur radiofrance.fr.
  4. « Laurent Bourdon », sur rtl.fr, (consulté le ).
  5. J.-L.D., « Dictionnaire Hitchcock de Laurent Bourdon », sur lemonde.fr, (consulté le ).
  6. « À la table de Claude Chabrol », sur leparisien.fr, (consulté le ).
  7. Isabelle Monnart, « Tout est bon dans le Chabrol », sur dhnet.be, (consulté le ).
  8. Nathalie Simon, « Définitivement Belmondo : itinéraire d'un enfant gâté », sur lefigaro.fr, (consulté le ).
  9. « Laurent Bourdon a écrit son livre "Définitivement Belmondo" à Erquy », sur ouest-france.fr, (consulté le ).
  10. « Playbac Presse Digital: journaux jeunesse Le Petit Quotidien, Mon Quotidien, L'actu, L'éco et plus ! », sur lactu.playbacpresse.fr (consulté le )
  11. « Claude Chabrol, une partie de plaisir », sur lefigaro.fr (consulté le )

Liens externes

[modifier | modifier le code]