Laurence Vielle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Laurence Vielle
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Laurence Vielle est une actrice, metteur en scène et écrivaine belge née à Bruxelles en .

Biographie[modifier | modifier le code]

Laurence Vielle est née en 1968 à Bruxelles[1]. Résidant dans sa ville natale, elle a joué plusieurs pièces dont Etat de marche en 2009, mise en scène par Jean-Michel Agius[2], ou encore Sainte dans l'incendie de Laurent Fréchuret, entre 2010[3] et 2014[4]. Elle est également auteure, dont Du Coq à Lasne[5]. Elle succède le à Charles Ducal en tant que Poète nationale[6],[7].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Zébuth, ou, L'Histoire ceinte, 1997
  • L'Imparfait, 1998
  • L'Incroyable histoire du grand Gelbe : conte sous-lèvres, ou, l'histoire de Gelbe et de Léna, 1999
  • Dame en fragments : monologue à quatre voix, 2000
  • Pièce d'eau : poème brisé pour une danse, 2004
  • Récréation du monde, 2006
  • Entretien avec Anne Molitor : un morceau d'une vie au service des artistes et des artisans de la scène, 2007
  • Bonjour Gaston, 2010
  • Du Coq à Lasne : épopée pour la scène, documentaire poétique, 2012[5]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. C. R., « La poète belge Laurence Vielle à la bibliothèque », sur sudouest.fr, (consulté le 9 janvier 2016).
  2. Aurélia Hillaire, « Marche continue vers l’état de grâce - Théâtre. «Etat de marche» fait étape à Aubervilliers à l’occasion des rencontres annuelles. », sur liberation.fr, (consulté le 9 janvier 2016).
  3. Armelle Heliot, « Laurence Vielle, ardente Jeanne d'Arc », sur lefigaro.fr, 7 mai 2010, mis à jour le 11 mai (consulté en janvier 2016).
  4. Camille de Marcilly, « Jeanne d’Arc, incandescente et pleine de grâce », sur lalibre.be, 21 novembre 2014, mis à jour le 23 novembre 2014 (consulté le 9 janvier 2016).
  5. a et b Guy Duplat, « Exorciser le passé belge », sur lalibre.be, (consulté le 9 janvier 2016).
  6. « Laurence Vielle : prochaine Poète nationale », sur www.poetenational.be, (consulté le 4 janvier 2016).
  7. Belga, « Laurence Vielle succèdera à Charles Ducal en tant que « poète national » », sur lavenir.net, (consulté le 4 janvier 2016).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]