Laurence Louppe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Laurence Louppe
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinction

Laurence Louppe, née en 1938 et morte le , est une écrivaine, critique et historienne de la danse, spécialisée en esthétique de la danse et des arts visuels et artiste chorégraphique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Laurence Louppe a enseigné à l'université du Québec à Montréal, à P.A.R.T.S. de Bruxelles, et a conçu au Cefedem-Sud d'Aubagne une formation supérieure en culture chorégraphique. Elle a été nommée chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres le [1],[2].

Quelques publications et collaborations[modifier | modifier le code]

  • Jean-Claude Gallotta, groupe Émile Dubois, en collaboration avec Jean-Louis Schefer et Claude-Henri Buffard, éditions Dis Voir, 1988 (ISBN 2906571067)
  • La Matière et la Forme, 1991.
  • Danses tracées : dessins et notation des chorégraphes, catalogue d'exposition, 1991.
  • Richard Deacon, Hervé Robbe, Noisiel, La Ferme du buisson ; Londres, British council, 1993.
  • Poétique de la danse contemporaine, coll. « La pensée du Mouvement », éditions Contredanse, Bruxelles, 1997 (ISBN 2-930146-02-8).
  • L'Histoire de la danse. Repères dans le cadre du diplôme d'État, 2000.
  • Poétique de la danse contemporaine, la suite, éditions Contredanse, Bruxelles, 2007 (ISBN 2-930146-27-3).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]