Laurence Arné

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Laurence Arné
Description de cette image, également commentée ci-après
Laurence Arné à la cérémonie des César du cinéma 2018.
Naissance (36 ans)
Angoulême, Charente
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Actrice
Humoriste
Films notables Dépression et des potes
L'amour c'est mieux à deux
À coup sûr
Radin !
Dady Cool
La Ch'tite Famille
Séries notables Workingirls

Laurence Arné est une actrice et humoriste française, née le à Angoulême[1].

Depuis 2012, elle est notamment l'une des vedettes de la série télévisée WorkinGirls, où elle incarne Déborah, une directrice des ressources humaines nymphomane.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation et progression sur scène[modifier | modifier le code]

Dans sa jeunesse, elle pratique la danse et joue du piano. Diplômée en chorégraphie artistique, elle a intégré les écoles de théâtre Studio 34, Jacques Lecoq et l'École du One Man Show Paris. Elle a également participé à des coaching vocaux.

Depuis 2006, la jeune femme apparaît régulièrement sur scène avec des spectacles humoristiques. Repérée par le directeur de l'École du One Man Show Alexandre Delimoges en 2006, celui-ci lui propose de la mettre en scène et d'élaborer ensemble un premier solo humoristique, Quelle conne !, créé au Festival d'humour de Risoul puis programmé au Théâtre Le Bout à Paris durant une année. Remarquée en 2007 par Gérard Sibelle, elle intègre la troupe de Juste Pour Rire dans Les Solos du Juste Pour Rire Show au Théâtre de Dix Heures. En 2008, Dominique Farrugia découvre son spectacle et le produit.

Dans ses spectacles, elle combine la danse, le chant et le théâtre, et incarne des personnages féminins — clichés et surtout ridicules — comme une professeure de yoga ou un mannequin anorexique.

Elle fait également partie de l'équipe de comédiens dans le spectacle Open Bed, une pièce de théâtre musicale sur la vie sexuelle de deux couples, présentée aux Bouffes-Parisiens en 2008.

Carrière cinématographique[modifier | modifier le code]

Après ses succès comme humoriste sur les planches, Laurence Arné dévoile ses talents d'actrice. Elle figure dans le téléfilm Au bas de l'échelle et dans la comédie romantique L'amour c'est mieux à deux en 2010. Elle joue le rôle de Claudine dans ce film réalisé par Dominique Farrugia[2], en quelque sorte son père artistique, ayant produit ses spectacles. Pour le casting de sa comédie, Farrugia recourt, par ailleurs, à un deuxième talent humoristique issu de sa propre production : Laurent Lafitte qui, comme Laurence Arné, a été la star d'un one-man-show produit par Farrugia.

Laurence Arné et Laurent Lafitte se trouvent de nouveau devant la caméra ensemble pour la comédie Moi, Michel G., milliardaire, maître du monde. Dans ce documentaire fictif de Stéphane Kazandjian, l'actrice est l'épouse de l'homme d'affaires douteux Michel Ganiant, interprété par François-Xavier Demaison.

C'est à la télévision qu'elle trouve le succès, avec un rôle principal dans la comédie de bande WorkinGirls, diffusée depuis 2012 par Canal +.

Côté cinéma, elle est pour la première fois propulsée tête d'affiche en 2014 avec À coup sûr, le premier film de Delphine de Vigan, aux côtés d'Eric Elmosnino et Valérie Bonneton. Cette comédie romantique décalée est cependant un échec commercial, avec moins de 130 000 entrées dans les salles françaises[3].

Elle connaît également un échec l'année suivante avec la comédie dramatique générationnelle de Rémi Bezançon, Nos futurs, sortie au creux de l'été, et passée inaperçue, avec moins de 180 000 entrées[4]. Elle y tient l'un des principaux rôles féminins, aux côtés de Mélanie Bernier et Camille Cottin.

Elle figure pour la première fois en vedette dans un succès commercial en 2016, en tenant l'un des rôles principaux du film Radin ![5], réalisé par Fred Cavayé, dans lequel elle donne la réplique à Dany Boon. Ce dernier fait ensuite appel à elle pour jouer le principal rôle féminin dans son film La Ch'tite Famille, qui sort en 2018.

Entre-temps, Laurence Arné a partagé l'affiche de la comédie Daddy Cool avec Vincent Elbaz.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Laurence Arné au festival de Deauville 2013.

Cinéma[modifier | modifier le code]

Courts-métrages[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Web-série[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Radio[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Laurence Arné, la "fille normale" qui parodie les filles d'aujourd'hui », Les Inrocks,‎ (lire en ligne)
  2. « Rencontre avec Laurence Arné, l'irrésistible "fille d'aujourd'hui" de Canal + », Les Inrocks,‎ (lire en ligne)
  3. « page d'À coup sûr sur JP's Box Office » (consulté le 28 août 2017).
  4. « page de Nos futurs sur JP's Box Office » (consulté le 28 août 2017).
  5. « "Radin !" ne fait pas l'économie d'une première place » (consulté le 28 septembre 2016).
  6. Purepeople.com : Laurence Arné - consulté le 6 juillet 2012
  7. « Laurence Arné : enfin un premier rôle dans A Coup Sûr ! », Filmsactu.com, 5 juillet 2012 - consulté le 6 juillet 2012.