Laure de Clermont-Tonnerre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Laure de Clermont-Tonnerre
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (38 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Laure Marsa Frédérique de Clermont-TonnerreVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Père
Mère
Martine de Clermont-Tonnerre (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinctions

Laure de Clermont-Tonnerre, née le à Paris, est une comédienne et réalisatrice française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fille de deux producteurs de cinéma, Antoine de Clermont-Tonnerre et Martine de Clermont-Tonnerre, Laure de Clermont-Tonnerre suit des études d'histoire en Sorbonne jusqu'au master (sur le réalisme poétique de la France des années 1930[1]), en parallèle avec une formation professionnelle de comédienne au Cours Florent[2] et au Cours Éva-Saint-Paul[3].

Laure de Clermont-Tonnerre joue son premier rôle à 10 ans dans Ma sœur chinoise d'Alain Mazars, avec Alain Bashung, puis enchaine les rôles dans une demi-douzaine de longs-métrages.

En 2005, elle part vivre un an à New York avec sa meilleure amie, pour y prendre des cours de théâtre.[4] Paris, Texas de Wim Wenders est son film préféré en ce qu'il est la rencontre entre un regard européen et les grands espaces américains.

En 2008, elle met en scène une pièce de théâtre, Independence, de Lee Blessing.

En 2012, elle tourne Atlantic Avenue, à Brooklyn, un court-métrage de fiction sur le désir et la sexualité d'une jeune femme atteinte de la maladie des os de verre.

En 2014, elle s'intéresse à la zoothérapie et tourne un second court-métrage, Rabbit, dans la prison de Rikers Island à New York, avec une détenue et un lapin.

En 2017, elle tourne Nevada, en 23 jours[5], un long-métrage qui raconte la relation entre un prisonnier et un mustang. Le projet, sélectionné par l'Institut Sundance et récompensé d'un prix à l'écriture du NHK, est co-produit par Robert Redford, France 3, Canal+, et Focus Features.

En 2020, elle tourne deux épisodes de la série Mrs. America avec Cate Blanchett, Patricia Arquette, Joey King et Chloë Sevigny.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Actrice[modifier | modifier le code]

Réalisatrice[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en-US) « Budding auteur Laure de Clermont-Tonnerre takes the reins of ‘The Mustang’ », sur Los Angeles Times,
  2. « oriGine / Atlantic Avenue », sur originefilms.fr (consulté le )
  3. « Cours Eva Saint Paul | Anciens élèves », sur evasaintpaul
  4. Maroussia Dubreuil, « "Nevada" : qui est sa réalisatrice, Laure de Clermont-Tonnerre ? », Marie-Claire,‎ (lire en ligne)
  5. Alix Martineau, « Les films puissants de Laure Clermont-Tonnerre, à découvrir d'urgence », sur madmoiZelle.com, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]