Laura Vulda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Laura Vulda
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Henriette DuvalVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Domaine

Laura Vulda, née le dans le 6e arrondissement de Paris et morte le à Aix-en-Provence, est une femme de lettres française, poétesse et spécialiste de l'Inde.

Biographie[modifier | modifier le code]

Henriette Laure Duval est née à Paris le 25 janvier 1876, au numéro 57 du boulevard du Montparnasse (Paris 6e)[1]. Ses parents, Stanislas Antoine Léonard Duval, naturaliste, et Léocadie Lucue Delsart, se sont mariés l'année précédente[2].

Elle meurt à Aix-en-Provence en 1951[3].

Œuvre littéraire[modifier | modifier le code]

Elle écrit sous le pseudonyme Laura Vulda, anagramme de son nom de famille Duval.

En 1925, elle crée une idéolangue, le om[4], décrite dans The Elements of "OM", a new universal language (1925).

Dans les années 1930, elle collabore à la revue Le Feu[5][6].

Elle obtient une mention spéciale lors du prix de poésie de la Clarté Française en 1936[7].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Archives de Paris, acte de naissance.
  2. Archives de Paris, acte de mariage.
  3. Bibliothèque nationale de France, notice d'autorité Laura Vulda.
  4. « Om - Ideopedia », sur www.europalingua.eu (consulté le )
  5. « Le Petit Marseillais », sur Retronews, (consulté le )
  6. « Le Feu », sur bibliotheque-numerique.citedulivre-aix.com (consulté le )
  7. Le Mémorial d'Aix, 7 juin 1936, consultable en ligne.

Liens externes[modifier | modifier le code]