Laura Vandervoort

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vandervoort.
Ne doit pas être confondu avec Alexandra Vandernoot.
Laura Vandervoort
Description de cette image, également commentée ci-après

Laura Vandervoort en mai 2016.

Nom de naissance Laura Diane Vandervoort
Naissance (32 ans)
Toronto, Ontario (Canada)
Nationalité Drapeau du Canada Canadienne
Profession Actrice
Séries notables Smallville
V
Bitten
Site internet lauravandervoort.com

Laura Vandervoort est une actrice canadienne née le à Toronto, en Ontario, au Canada. Elle est connue pour ses rôles de Sadie Harrison dans la série pour adolescents Ma vie de star, Kara-El (alias Supergirl) dans la série télévisée Smallville et Lisa dans V.

Biographie[modifier | modifier le code]

Laura Vandervoort est née et a grandi à Toronto, en Ontario, au Canada[1]. Elle décide de devenir actrice à l'âge de sept ans lors de la sortie du film My Girl[1]. « C'était la première fois que j'avais vu un film à cette époque qui avait tellement de profondeur et d'émotion. Cela m'a affecté. La première fois que j'ai pleuré pendant un film. Cela m'a donné envie d'explorer ce monde », déclare Vandervoort[Note 1],[1]. Malgré sa timidité, elle débute sa carrière à l'âge de treize ans en travaillant en coulisses sur des séries télévisées canadiennes puis sur des publicités[1]. Après des cours d'acteur, Vandervoort obtient ses premiers rôles avec des dialogues dans les séries Chair de poule et Fais-moi peur ![1]. À la suite de plusieurs apparitions en tant qu'invitée dans des séries comme Mutant X, Doc ou Sue Thomas, l'œil du FBI, l'actrice obtient l'un des rôles principaux de Ma vie de star[2]. Elle est alors âgée de dix-neuf ans et étudie la psychologie et l'anglais à l'Université York[3],[4] où elle en sort diplômée[5].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Quelques semaines après sa naissance, Laura Vandervoort contracte la méningite durant plusieurs mois mais parvient à battre la maladie[6]. À l'âge de dix-huit ans, où elle pratique les arts martiaux, l'actrice obtient sa ceinture noire de deuxième degré[6]. Elle a une sœur nommée Sarah[7],[8] et est proche de l'acteur canadien Gordon Pinsent qu'elle considère comme un mentor[3]. Depuis sa première apparition en tant que Supergirl dans la série Smallville, Vandervoort participe à plusieurs conventions de fans[7]. Elle défini celles-ci comme « toutes aussi importantes pour moi que pour les fans »[Note 2],[7].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Prochainement

Télévision[modifier | modifier le code]

Clips[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

En 2011, Laura Vandervoort prête sa voix au personnage de Mary Jane Watson pour le jeu vidéo d'action Spider-Man : Aux frontières du temps[12].

Nominations[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

En France, Barbara Beretta et Noémie Orphelin sont les voix françaises les plus régulières de Laura Vandervoort[15].

En France
et aussi
Au Québec

Photographies[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) « It was the first time I had seen a movie at that age that had so much depth and emotion. It affected me. First time I ever cried during a movie. It made me want to explore that world. »
  2. (en) « Just as important to me as they are to the fans. »

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (en) « Laura Vandervoort – The Bees Knees », sur This Needs to Stop, (consulté le 16 juillet 2017).
  2. (en) Ed Gross, « Laura Vandervoort: From Supergirl To Bitten And Back Again », sur Empire, (consulté le 18 juillet 2017).
  3. a et b (en) Ilana Rapp, « In Bloom: Laura Vandervoort Talks , Breakout Role On Bitten and More! », sur Icon vs. Icon, (consulté le 19 juillet 2017).
  4. (en) Ryan Anthony, « A first look at Smallville new Supergirl », sur Comic Book Movie, (consulté le 19 juillet 2017).
  5. (en) Jessica Padykula, « Laura Vandervoort on her last season of Bitten and her latest role as a supervillain », sur Post City Magazines (en), (consulté le 19 juillet 2017).
  6. a et b (en) Michael Edwards, « Esquire Presents Me in My Place with Laura Vandervoort », sur Esquire, (consulté le 16 juillet 2017).
  7. a, b et c (en) Ilana Rapp, « Actress Laura Vandervoort Talks About Being Starstruck », sur HuffPost, (consulté le 18 juillet 2017).
  8. (en) « Laura Vandervoort Biography, Celebrity Facts and Awards », sur TV Guide (consulté le 18 juillet 2017).
  9. (en) Dave McNary, « Laura Vandervoort, Hannah Anderson Join Saw: Legacy (Exclusive) », sur Variety, (consulté le 1er mai 2017).
  10. (en) Max Evry, « New Jigsaw Photo Shows the Saw Series Up to Its Old Tricks », sur ComingSoon.net, (consulté le 30 juillet 2017).
  11. (en) Barbara Witherow, « Alexz Johnson premieres Ruthless Love online », sur Substream Magazine (en), (consulté le 12 juillet 2017).
  12. (en) Rick Marshall, « Spider-Man: Edge of Time preview puts spotlight on Supergirl, er, Mary Jane », sur Digital Trends (en), (consulté le 4 mai 2017).
  13. (en) « 22nd Annual Awards », sur Youngartistawards.org, archivé sur Web.archive.org (consulté le 2 mai 2017).
  14. (en) Etan Vlessing, « Golden Maple Awards Nominees Unveiled », sur The Hollywood Reporter, (consulté le 2 mai 2017).
  15. a, b, c et d « Laura Vandervoort », sur RS Doublage (consulté le 1er mai 2017).
  16. « Supergirl », sur DSD Doublage (consulté le 15 août 2017).
  17. a, b et c « Laura Vandervoort », sur Doublage Québec (consulté le 1er mai 2017).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :