Laura Lippman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lippmann.
Laura Lippman
Description de cette image, également commentée ci-après
Laura Lippman
Naissance (60 ans)
Atlanta, Géorgie, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Distinctions
Prix Edgar-Allan-Poe du meilleur livre de poche 1998
Prix Agatha du meilleur roman 1998
Prix Nero 2001
Prix Macavity 2008
Prix Anthony 2008 de la meilleure nouvelle
Prix Barry 2004 et 2008 du meilleur roman
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain
Genres

Œuvres principales

  • Ce que savent les morts (2007)

Laura Lippman, née le à Atlanta en Géorgie, est une auteure américaine spécialisée dans le roman policier et le thriller.

Biographie[modifier | modifier le code]

D'origine juive par son grand-père paternel et comptant également des ancêtres écossais et irlandais, Laura Lippman est née à Atlanta en Géorgie, mais sa famille déménage à Washington en 1961, puis à Baltimore, au Maryland où elle grandit. Elle est la fille du journaliste Theo Lippman, Jr., éditorialiste du Baltimore Sun, et de Madeline (Mabry) Lippman, une bibliothécaire.

Après des études en journalisme complétées à l'Université Northwestern, elle devient un temps reporter pour le Tribune Herald au Texas, d'abord à Waco, puis à San Antonio. Elle se lance dans l'écriture de récits policiers à la fin des années 1990.

Elle est surtout connue pour avoir publié une série de romans se déroulant à Baltimore et ayant pour héroïne Tess Monaghan (un nom inspiré à l'auteur par les voisins immédiats de son quartier d'enfance), une journaliste qui abandonne sa carrière pour devenir détective privée. Laura Lippman fait également paraître des thrillers psychologiques sans héros récurrent.

Grâce à ses romans, elle est successivement lauréate du prix Agatha, du prix Edgar-Allan-Poe, du prix Nero et des prix Anthony, prix Macavity, prix Gumshoe (en) et prix Shamus.

En 2007, Ce que savent les morts (What the Dead Know), est le premier de ses livres à apparaître sur la liste des best-sellers du New York Times. En 2014, son roman Leakin Park (Every Thing Secret, 2003) est adapté au cinéma par Amy Berg sous le titre Every Secret Thing, avec Diane Lane et Dakota Fanning.

Laura Lippman vit à Federal Hill, le quartier Sud de Baltimore. En plus de poursuivre sa carrière d'écrivain, elle enseigne au Goucher College de Towson dans l'État du Maryland, en banlieue de Baltimore. Elle est l'épouse de David Simon, journaliste et producteur exécutif de la série Sur écoute (The Wire) de chaîne de télévision payante américaine HBO.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Série Tess Monaghan[modifier | modifier le code]

  • Baltimore Blues (1997)
    Publié en français sous le titre Baltimore blues, traduit par Thierry Arson, Paris, J’ai lu, coll. « J'ai lu. Policier » no 5110, 1999, 349 p. (ISBN 2-290-05110-1)
  • Charm City (1997) - Prix Edgar-Allan-Poe 1998 ; Prix Shamus 1998
    Publié en français sous le titre Mort à Baltimore, traduit par Sandrine Samy, Paris, J’ai lu, coll. « J'ai lu. Policier » no 5252, 1999, 316 p. (ISBN 2-290-05252-3)
  • Butchers Hill (1998) - Prix Agatha 1998
    Publié en français sous le titre La Colline des Bouchers, traduit par Thierry Arson, Paris, J’ai lu, coll. « J'ai lu. Policier » no 5286, 1999, 317 p. (ISBN 2-290-05286-8)
  • In Big Trouble (1999) - Prix Shamus 2000
    Publié en français sous le titre Petite musique de meurtre, traduit par Philippe Vigneron, Paris, Éditions l’Archipel, 2004, 348 p. (ISBN 2-84187-591-1) ; réédition, Points. Policier no 1361, 2005
  • The Sugar House (2000) - Prix Nero 2001
    Publié en français sous le titre L'Inconnue de Baltimore, traduit par Philippe Vigneron, Paris, Éditions l’Archipel, 2003, 304 p. (ISBN 2-84187-489-3) ; réédition, Points Policier no 1241, 2004
  • (en) In a Strange City (2001)
  • (en) The Last Place (2002)
  • (en) By A Spider's Thread (2004)
  • (en) No Good Deeds (2006) - Prix Anthony 2007
  • (en) Another Thing to Fall (2008)
  • (en) The Girl in the Green Raincoat (2011)

Autres romans[modifier | modifier le code]

  • Every Secret Thing (2003) - Prix Anthony 2004
    Publié en français sous le titre Leakin Park, traduit par Thierry Arson, Paris, Éditions Encre de nuit, coll. « Noire », 2006, 423 p. (ISBN 978-2-84860-025-3) ; réédition sous le titre Mauvaise compagnie, Paris, Points. Thriller no 4628, 2017
  • To The Power of Three (2005) - Gumshoe Award 2006
    Publié en français sous le titre Celle qui devait mourir, traduit par Laurent Bury, Boulogne, Les Éditions du Toucan, coll. « Toucan adulte », 2012, 350 p. (ISBN 978-2-8100-0503-1) ; réédition, Paris, Points. Thriller no 3093, 2013
  • What the Dead Know (2007) - Prix Anthony 2008 ; - Macavity Award 2008
    Publié en français sous le titre Ce que savent les morts, traduit par Frédéric Grellier, Paris, Éditions du Seuil, coll. « Seuil Policiers », 2009, 381 p. (ISBN 978-2-02-096764-8) ; réédition, Paris, Points. Policier no 2435, 2010
  • (en) Life Sentences (2009)
  • I'd Know You Anywhere (2010)
    Publié en français sous le titre Tes dernières volontés, traduit par Laurent Bury, Boulogne, Les Éditions du Toucan, coll. « Toucan noir », 2011, 444 p. (ISBN 978-2810004430) ; réédition, Paris, Points. Policier no 2932, 2012
  • The Most Dangerous Thing (2011)
    Publié en français sous le titre J’ai voulu oublier ce jour, traduit par Laurent Bury, Boulogne, Les Éditions du Toucan, coll. « Toucan adulte », 2013, 328 p. (ISBN 978-2-8100-0537-6)
  • And When She Was Good (2012)
    Publié en français sous le titre Corps coupable, traduit par Delphine Santos, Boulogne, Les Éditions du Toucan, coll. « Toucan noir », 2015, 378 p. (ISBN 978-2-8100-0650-2) ; réédition, Paris, Points. Policier no 4416, 2016
  • (en) After I'm Gone (2014)
  • (en) Wilde Lake (2016)
  • (en) Sunburn, (2018)

Recueils de nouvelles[modifier | modifier le code]

Nouvelles isolées[modifier | modifier le code]

Série Tess Monaghan[modifier | modifier le code]

  • Orphans' Court (1999), dans le recueil collectif First Cases: Volume 3
  • Ropa Vieja (2001), dans le recueil collectif Murderers Row
  • The Shoeshine Man's Regrets (2004), dans le recueil Murder and All That Jazz

Autres nouvelles isolées[modifier | modifier le code]

  • Like a Charm: A Novel in Voices (2004)
  • Family Man (2009)

Filmographie[modifier | modifier le code]

Comme auteur adapté[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]