Latimeria chalumnae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Latimeria chalumnae
Description de cette image, également commentée ci-après
Un Latimeria chalumnae, observé en Afrique du Sud le .
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Sarcopterygii
Ordre Coelacanthiformes
Famille Latimeriidae
Genre Latimeria

Espèce

Latimeria chalumnae
Smith, 1939

Statut de conservation UICN

( CR )
CR A2bcd :
En danger critique d'extinction

Statut CITES

Sur l'annexe I de la CITES Annexe I , Rév. du 19/07/2000

Le Cœlacanthe africain ou Cœlacanthe de l'Ouest de l'océan Indien (Latimeria chalumnae) est une espèce de poissons de la famille des Latimeriidae.

Son nom générique lui a été donné en hommage à la naturaliste Marjorie Courtenay-Latimer ; l'épithète spécifique rappelle les eaux dans lesquelles elle a été trouvée en 1938, celles de l'estuaire de la Chalumna River en Afrique du Sud. C'est l'exemple classique du "fossile vivant" car on pensait alors que cette espèce de poisson osseux à nageoires charnues était éteinte depuis plus de 65 millions d'années[1].

Ce poisson mesure de 1,50 à 1,80 m et pèse de 65 à 98 kg. Il est solitaire mais on peut le rencontrer en groupe dans les grottes sous-marines.

Exemple fameux de « taxon Lazare », cette espèce est aujourd'hui menacée à cause de la pêche entreprise à l'initiative de collectionneurs.

Outre dans l'archipel des Comores, l'espèce a été aussi trouvée dans la baie de Sodwana (Afrique du Sud), à 800 km au nord-est de sa première découverte.

En rouge, Latimeria chalumnae ; en mauve, Latimeria menadoensis

Une espèce proche, le Cœlacanthe indonésien (Latimeria menadoensis), fut découverte en 1997 près de l'île de Manado Tua au large de Célèbes.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Millot, J., & Anthony, J. (1959). Les neuromastes du système latéral de Latimeria chalumnae. Annal. Sci. Nat. Zool, 1, 317-328.
  • Smith, J. L. B., The search beneath the sea; the story of the coelacanth. Illustrated with photos., Holt, , 300 p. (lire en ligne)

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Collectif (trad. Josette Gontier), Le règne animal, Gallimard Jeunesse, , 624 p. (ISBN 2-07-055151-2), p. Cœlacanthe d'Afrique du Sud page 480