Latéralité croisée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La latéralité croisée se dit des personnes droitières qui préfèrent utiliser le pied d'appel ou l'œil gauche, et des personnes gauchères qui préfèrent utiliser le pied d'appel ou l'œil droit.

C'est donc le fait de ne pas être ou totalement droitier ou totalement gaucher.

Par exemple, l'aire de Broca, l'une des deux principales zones du traitement du langage, est très latéralisée du côté gauche lorsqu'il s'agit d'un droitier, tandis que les gauchers utilisent le plus souvent les deux hémisphères, ce qui favorise de quelques millisecondes les temps de réaction de ces derniers.

L'usage préférentiel d'une main ou d'un segment n'est établi fermement que vers l'âge de trois à six ans. Auparavant, les enfants utilisent indistinctement leurs deux mains. C'est, on l'aura compris, avec la maturation du système nerveux central, que se développe l'usage préférentiel d'une main et que la latéralité s'affirme.

Certains de nos comtemporains sont ambidextres c'est-à-dire qu'il y a égalité des deux hémisphères. D'autres sont contrelatéralisés c'est-à-dire droitier de la main et gaucher du pied.

Références[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]