Lastman (série télévisée d'animation)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lastman.
Lastman
Description de l'image Logo Lastman série.png.
Type de série Série d'animation pour adultes
Autres titres
francophones
Amoza
Genre Action, fantastique
Création Jérémie Périn
Production Everybody On Deck, studio Je suis bien content
Pays d'origine Drapeau de la France France
Chaîne d'origine France 4
Nb. de saisons 1
Nb. d'épisodes 26
Durée 11 minutes
Diff. originale 22 novembre 2016 – 13 décembre 2016
Site web Lastman.tv

Lastman est une série d'animation pour adultes française, réalisée en 2016 par Jérémie Périn (nds) et diffusée sur France 4. Elle se base sur l'univers de la bande dessinée éponyme, dont elle est une préquelle[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

À Paxtown, ville rongée par la violence et la corruption, le jeune Richard Aldana, boxeur amateur, vivote entre la recherche d'un emploi et le club de boxe de son ami et mentor Dave McKenzie. Ce dernier est un jour enlevé sous les yeux de Richard, impuissant face à « l'Ordre du Lion » et leur chef Rizel. Richard va peu de temps après apprendre l'existence de Siri, fille cachée de Dave qui cherchait à la protéger de l'Ordre. Richard va se retrouver à devoir la protéger des sombres ambitions de Rizel.

Distribution[modifier | modifier le code]

Avec les voix de

Production[modifier | modifier le code]

La série est produite par Everybody On Deck et le studio Je suis bien content[2].

Écriture[modifier | modifier le code]

Les 26 épisodes de Lastman ont été écrits par une équipe de scénaristes travaillant en atelier sous la direction de Laurent Sarfati : Balak (également créateur de la bande dessinée), Jérémie Périn (également réalisateur de la série), Laury Rovelli, Léonie De Rudder, Matthieu Choquet et Guillaume Mautalent.

Financement[modifier | modifier le code]

Suite au désistement inexpliqué d'un partenaire de France Télévisions, la série a été partiellement financée par une campagne Kickstarter, permettant à l'équipe de terminer la série.

Personnages[modifier | modifier le code]

Principaux[modifier | modifier le code]

Richard Aldana

Il est le personnage principal de la série. A la recherche d'un emploi, il squatte le club de boxe de son ami Dave, qui se décarcasse en vain à lui trouver un travail. Grand, musclé et fougueux, c'est une grande gueule. Assez paresseux, il ne s'entraîne pas suffisamment selon Dave qui parvient facilement à le battre malgré leur différence d'âge, qui déplore d'autant plus le gâchis du potentiel de son ami. Mais au dire de Richard, la seule chose où il est bon dans la vie est cogner et il n'hésite jamais à jouer des poings. L'enlèvement de son mentor va l'entraîner dans de sombres histoires mêlant l'Ordre du Lion, les roitelets et Siri.

Dave McKenzie

Gérant du club de boxe où Richard végète, ce gaillard moustachu est une icône de son quartier, y garantissant le calme et entraînant beaucoup de ses habitants. Il est, selon bon nombre de ses élèves, la droiture incarnée et un bon coach. Il sait tenir son club, n'hésitant pas à hausser le ton en cas de conflit. C'est lui qui a formé Aldana à la boxe après leur rencontre fortuite décrite dans l'épisode 4, toutefois sans jamais que l'élève ne dépasse le maître. Il est en effet un excellent boxeur "malgré son âge". Il entretient une véritable amitié avec Richard, malgré les nombreuses blagues que ce dernier peut faire et sa paresse. Son enlèvement par l'Ordre du Lion est l'élément déclencheur de la série. Il a une fille cachée révélée peu après son rapt, Siri.

Siri

Il s'agit de la fille cachée de Dave dont Richard apprendra l'existence après l'enlèvement de son père. Elle réside dans un internat huppée à l'écart de la ville. Après l'attaque de l'internat par Rizel, Richard la prend sous son aile et la fait passer pour sa nièce. Elle est âgée d'une dizaine d'années. Elle parvient à rester dynamique et joviale malgré les évènements douloureux qui se succèdent dès le début de la série. Elle est hantée par d'étranges visions prémonitoires et cauchemars, où peut apparaître une figure tutélaire (un carcajou) la conseillant. Elle a un appétit qui étonne tous ceux partageant un repas avec elle pour la première fois.

Howard McKenzie

Frère cadet de Dave, il a passé ses dernières 10 années à traquer les roitelets avec son aîné, dans le but de protéger Siri et d'élaborer le sérum permettant de contenir l'étrange affection dont la jeune fille souffre. Malgré une grande différence de carrure entre les deux frères et un caractère bien plus ombrageux chez Howard, ils ont tous les deux une coupe de cheveux roux caractéristique. Il est celui qui introduit dans la série les concepts de Vallée des Rois et de roitelets, et semble bien connaître ses derniers, se baladant avec un carnet les recensant. Il est bon tireur.

Tomie Katana

Pop star en devenir, guitariste et chanteuse, elle rêve d'être reconnue pour son talent plus que pour son physique mais se heurte souvent à la jalousie de ses compagnons ou à la dure réalité du milieu. Sa brusque rencontre avec Richard a lieu dans l'épisode 2 et elle devient à partir de là un personnage récurrent. Elle tentera d'imposer une évolution de sa musique face aux impératifs de musique commerciale de son agent Milo Zotis.

Le club de boxe[modifier | modifier le code]

John Landau

Membre du club de boxe de Dave McKenzie depuis longtemps, John aimerait passer pro. D'une carrure moyenne, c'est un homme aux cheveux longs et blonds.

Taylor Brando dit "Joufflu"

Surnommé Joufflu à cause de son apparence rondouillarde, c'est un personnage généralement jovial et un peu maladroit. Il aurait bien aimé être boxeur, mais Dave savait qu'il n'en ferait pas un champion. D'après Joufflu, le gérant du club l'avait "pris sous son aile", il était "un peu son bras droit". S'il semble un peu naïf au début, on s’aperçoit qu'il est également capable de faire preuve de diplomatie, notamment pour obtenir des faveurs de la part des gens, mais tout en gardant une certaine sincérité.

Max Maonce

Max est boxeur professionnel. Après le départ de Cooper, il devient le meilleur boxeur du club. Selon lui, c'est Dave qui lui a donné un avenir. Pourtant il possède une part plus sombre. Grand costaud, il a les cheveux courts et porte des rouflaquettes.

La mafia[modifier | modifier le code]

Dans la ville de Paxtown, la mafia a étendu ses réseaux partout et contrôle dans l'ombre une grande partie de la ville.

Le Saint-Père

Portant en permanence un T-shirt bleu et une lourde chaîne en or et toujours accompagné de ses fidèles gardes du corps Jean-Luc et Jean-Michel, le ventripotent St-Père est le parrain le plus puissant de la ville. Il apparaît pour la 1ère fois dans l'épisode 1, quand son neveu Zenkova vient se plaindre du coup de poing que Richard lui a mis quelques heures plus tôt. Il est un excellent homme d'affaires et malgré une certaine affabilité dans sa façon de parler, il se révèle être un redoutable mafieux. Il est attaché aux valeurs familiales, à sa femme Christiane et à son neveu Zenkova, tout en reconnaissant la bêtise et l'impulsivité de celui-ci. Il est inutile de négocier avec lui : face à un choix à prendre avec un interlocuteur, il donnera une inflexible réponse qui ne saurait être contesté par l'interlocuteur sans une intervention musclée et immédiate de Jean-Luc et Jean-Michel.

Jean-Luc

Garde du corps et homme de main dévoué du Saint-Père, reconnaissable à sa chemise violette, lui et son jumeau Jean-Michel accompagnent en permanence le parrain de Paxtown et n'hésitent pas à cogner ou à sortir leurs emblématiques pistolets dorés quand la situation ou le Saint-Père l'exige.

Jean-Michel

Garde du corps et homme de main dévoué du Saint-Père, reconnaissable à sa chemise verte, lui et son jumeau Jean-Luc accompagnent en permanence le parrain de Paxtown et n'hésitent pas à cogner ou à sortir leurs emblématiques pistolets dorés quand la situation ou le Saint-Père l'exige.

Harry Zenkova

Neveu du Saint-Père, ce piteux mafieux ne quittant jamais son costume rouge en est l'exact opposé: impulsif et nerveux, "mauvais en affaires" selon son oncle lui-même, libidineux, inspirant bien peu le respect, notamment à Richard. Il est propriétaire d'un club de strip-tease où il traite très mal ses employées et les danseuses, ce qui lui vaudra un nez cassé dès la deuxième scène de la série. Il est en relation avec certains boxers, comme Dave ou Cooper. Il est notablement le seul personnage de la série à parler au Saint-Père en utilisant non pas son titre, mais "tonton" la plupart du temps, même s'il a bien souvent besoin de son aide pour racheter ses nombreuses erreurs.

Tracy Zenkova

Petite sœur de Harry, elle est au dire de son grand frère la personne de sa famille au pire caractère. Elle en fera effectivement baver à Richard, chargé de la conduire à une rencontre organisée par le Saint-Père pour consolider une union avec une autre famille mafieuse.

Milo Zotis

Mafieux et agent de Tomie, ce jeune requin a bien du mal à faire démarrer la carrière de la chanteuse et essaye toujours de trouver rapidement de l'argent pour honorer ses dettes auprès du Saint-Père.

Combattants[modifier | modifier le code]

Cooper

Ce colosse était il y a quelques années le meilleur boxeur du club de Dave, mais un différend concernant sa mère avec Richard, nouvel adhérent, l'a poussé à partir et il développe depuis une vraie haine envers Aldana et le club. Surnommée "la Crevure", sobriquet donné par Richard qui lui est resté, c'est un homme violent et peu soucieux des règles, n'hésitant pas à travailler pour la mafia. Il arbore un bandana rouge et des boucles d'oreilles dorées.

Duke Diamonds

Autre retardataire aux inscriptions pour la Fist Fight Funeral Cup, il sera nommé partenaire de Richard lors de la compétition après l'épreuve de sélection du Saint-Père. Les interviews qu'ils donnent le montre combatif et motivé pour gagner la coupe. Faire équipe avec Richard n'est pas pour lui une mince affaire.

Ali Noel et James Easton

Première équipe à affronter le duo Aldana-Diamond lors de la FFFC, ces deux partenaires sont assez dissemblables : si James se pavane avec un chapeau de cow-boy sans prendre garde au début d'un round, Ali est bien plus concentré et déterminé, frappant vite et fort.

Les frères White

Jean et Zéro sont de fiers membres d'un parti suprémaciste blanc, comptant de nombreux membres incarcérés à la prison de Paxtown. Blond platine, ils arborent la même mèche qu'Adolf Hitler et Jean s'est même laissé pousser la moustache. Rempli de haine et de mépris envers tout personne non-blanche, Duke Diamond a un compte à régler avec ces "deux fachos" comme il les appelle et profitera de la FFFC pour cela.

Gemini Kross

Grand favori de la FFFC malgré une fracture au bras droit 2 ans avant l'histoire,c'est une véritable star du ring. Il apparaît en compétition vêtu d'une couronne,d'une cape et de gantelets dorés lui donnant une aura royal. Son coéquipier Rayden porte la même tenue en argenté. Il est très musclé, ce qui combiné à sa haute taille, peut le rendre intimidant. Il est pourtant souriant, calme et respectueux, notamment envers ses adversaires.

Kriss Benett

Elle a la réputation d'être la meilleure entraîneuse de la FFFC. Intransigeante, elle soumet les équipes qu'elle supervise à un entraînement intense et elle exige d'eux une discipline de fer et une vraie endurance. Elle a un bon sens de l'observation, ce qui lui permet de développer des tactiques et des entraînements adaptés à chaque situation.

Les ostéopathes tueurs

Participant à la FFFC, ce duo est facilement reconnaissable à leur costume de scène les faisant ressembler à des corps écorchés. Ils sont spécialisés dans les prises et parlent à leurs adversaires comme à des patients qui subiraient leurs massages brutaux. Ils parviennent également à paralyser le système nerveux d'une personne d'une simple pression du doigt sur un nerf.

Les fossoyeurs

Hommage au catcheur Undertaker, dont ils reprennent le costume de scène, cette fratrie sème la mort sur les rings, profitant du flou des règles pour achever les vaincus, même une fois à terre. Une de ses morts leur vaudra d'ailleurs un renvoi de la fédération, mais ils pourront finalement participer à la FFFC. Ils viennent à chaque match avec une couronne de fleurs au nom de leur adversaire qu'ils brandissent fièrement devant la foule, qui les déteste pour leur cruauté.

Autres habitants de Paxtown[modifier | modifier le code]

Kaiser Stark

C'est un artiste contemporain à succès. La fédération de la FFFC lui a commandé la création de la coupe du championnat qu'il présente à l'occasion d'une exposition rétrospective.

Eric Rose

Eric Rose est un tueur en série, malingre et portant des lunettes. Son mode opératoire lui a valu d'être surnommé l"arrache cœur" par les médias. Il est incarcéré à la prison de Paxtown en attendant le jour de son exécution.

Monica Mendoza

Inspecteure de police exerçant depuis des années à Paxtown, elle se retrouve chargée de l'enquête de l'arrache-cœur et du tueur d'Eric Rose, où elle s'investit pleinement. Elle est plutôt caractérielle et ne supporte pas la tendance des journalistes à fouiner dans ses enquêtes.

Daniel Hashman

Collègue de Mendoza,son arrivée à Paxtown est assez récente mais il entretient déjà de bonnes relations avec l'inspecteure.

Kenny Madison

Psychiatre réputé, son cabinet attire un grand nombre de patients attendant ses conseils.

Laura Liones

Habitant un paisible et tranquille quartier de Paxtown, elle vit une relation de couple heureuse et se dédie au jardinage à ses heures perdues. Elle est un témoin-clé lors de l'évasion d'Eric Rose.

Les roitelets[modifier | modifier le code]

Selon la description qu'en fait Howard, les roitelets sont des démons, anciennement résidents de la Vallée des Rois. Ils s'entre-déchiraient jusqu'à finalement être bannis dans les limbes par le légendaire roi Théodore, jusqu'à ce qu'un "imbécile" ne les libère une dizaine d'années avant le début de la série. Ils ont pris possession d'humains vivant à Paxtown et ce sont ces personnes que les frères McKenzie ont listées et traquées depuis leur apparition. Ils ont établi une liste de 31 démons et 31 noms d'hôtes, sans savoir qui est qui avant de connaître leur attribut. Sous forme humaine, ils conservent les souvenirs et les attitudes de leur hôte (carrière, famille...) et plus ou moins de leurs traits physiques quand ils se transforment. Ils ont tous en commun la sclère noire et une grande capacité de régénération. Le cœur est leur point faible. En outre, chaque roitelet a des capacités et pouvoirs spécifiques. Selon Raghan, le souhait le plus cher d'un roitelet est de dévorer le cœur d'autres roitelets, ce qui explique leur tendance à s'entre-tuer et la guerre apocalyptique qu'ils avaient déclenchée dans la Vallée des Rois.

Les roitelets ci-dessous sont classés par ordre d'apparition

Nom Attribut Hôte Forme de roitelet Assassin Cause de la mort
Chorum Faim Siri Ver noir géant
Rizel Électricité Charles Vales Inconnue Chorum Dévoré
Winch Lames Eric Rose Humanoïde disposant de bras en forme de faux et d'une puissante machoire Richard Aldana Empalé avec un panneau de signalisation
Crucifère Végétation Laura Liones Plante humanoïde Martin Liones Tir de pistolet
Gobniu Fascination Kaiser Stark Hydre à 7 têtes Richard Aldana Empalé par une tige pointue
Alvarius Ivresse Femme inconnue Femme géante à la peau jaune Richard Aldana Tir de pistolet
Inconnu Rêve Kenny Madison Insectoïde géant Howard McKenzie Tir de pistolet
Aruméri Caméléon Un ou plusieurs hôtes inconnus puis Tallulah Wood puis Gemini Kross Inconnue Rizel Électrocution
Inconnu Création Jeune dessinateur gothique Humanoïde à trois yeux Chorum Dévoré
Raghan Clairvoyance Alan Passtel Humanoïde disposant d'un tentacule doté d'un oeil à son extrémité Dave McKenzie Empalé par une barre en fer
Shrroth Séduction (supposé) Stéphanie Raines Pieuvre humanoïde avec des yeux à la place de la poitrine Dave et Howard McKenzie Tir de pistolet
Auchenaï Inconnu Alain Magnes Humanoïde possédant des yeux sur tout le corps Dave et Howard McKenzie Tir de pistolet
Pzzuzu Inconnu Denis Javel Inconnu Dave et Howard McKenzie Tir de pistolet (probable)
Diabbadon Inconnu Michaël Iguana Humanoïde avec tête de crustacé Dave McKenzie Tranché au sabre
Prézic Chance Homme blond à lunettes Inconnue Howard McKenzie Tir de pistolet
Inconnu Luxure Victor Elfman Blobfish humanoïde Monica Mendoza Tir de pistolet
Prim Temps Femme punk Inconnue Chorum Dévoré

Les roitelets ci-dessous sont ceux qui ont été tués avant le début de la série mais dont la mort n'est pas montrée. Trois d'entre eux ont été assassinés par Eric Rose, les autres très probablement par Howard et Dave McKenzie

Nom Hôte
Puloman Auguste Pias
Azazel Madona Bell
Fuligule Claude Verrier
Vaanera Tay Carter
Mutu Line Assulane
Halluys Brett Benzant
Seir Clara Bayeux

Épisodes[modifier | modifier le code]

Les épisodes ont été diffusés du 22 novembre 2016 au 13 décembre 2016[3],[4] sur France 4.

  1. T'es un abruti Aldana
  2. Tu dis ça parce que j'ai une grenade
  3. Tu sais, moi, les moustachus
  4. Sors de ma mère !
  5. Des carrés dans des carrés
  6. Des dents, des dents, des dents
  7. Tu parles comme un homme d'honneur
  8. Nous allons te démembrer
  9. Cerveau jaune
  10. Nous avions rendez-vous ?
  11. Attention quand ça clignote
  12. Pourquoi ce type me frappe ?
  13. T'es choupi Aldana
  14. Vas-y chante un truc pour voir
  15. Je suis le passager
  16. Paramètres mon cul
  17. La famille c'est toujours compliqué
  18. Action !
  19. Restez avec nous sur Paxnews
  20. Tu pourrais me passer la moutarde ?
  21. Oh non…
  22. Il a une sale gueule ton bernard l'hermite
  23. Le laisse jamais te toucher
  24. Encaisser et pas mourir
  25. Je suis désolé
  26. C'est la dernière fois que je vous le demande poliment

Diffusion[modifier | modifier le code]

Du fait de son changement de public cible en 2017, France 4 diffuse les épisodes par groupes de 6 ou 7, afin de passer toute la 1ère saison sur quatre mardis soir avant la fin de l'année. Certains épisodes étant déconseillés aux moins de 16 ans par le CSA, la série est diffusée après 22h45. La direction de France 2 s'est également montrée intéressée[5].

Accueil critique[modifier | modifier le code]

La série a eu un accueil critique globalement positif, mettant en avant le caractère unique d'une série d'animation pour adultes faite uniquement en France[2]. Cet engouement a été confirmé par un succès public, notamment dans les ventes d'épisode en ligne sur le site de France 4[réf. nécessaire].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « LASTMAN - The animated TV series », sur Kickstarter (consulté le 29 novembre 2016)
  2. a et b Sullivan, « Découvrez Lastman - la série en Replay sur Pluzz », sur 9emeart.fr, (consulté en février 2017)
  3. Tsuka, « Diffusion de Lastman sur France 4 : le planning ! », sur Catsuka, (consulté le 30 novembre 2016)
  4. « Lastman - Série TV », sur TéléObs (consulté le 30 novembre 2016)
  5. Vincent Julé, « «Lastman» sur France 4: La folle histoire d'une série animée 100% française 100% adulte », sur 20 minutes, (consulté le 30 novembre 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]