LastPass

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
LastPass
Description de l'image LastPass logo.svg.

Informations
Développé par LogMeInVoir et modifier les données sur Wikidata
Dernière version 4.10.1 ()[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Écrit en JavaScriptVoir et modifier les données sur Wikidata
Système d'exploitation Internet Explorer, Google Chrome, Mozilla Firefox, Opera, Maxthon, Safari, Microsoft Edge et Mac OSVoir et modifier les données sur Wikidata
Type Gestionnaire de mots de passe
Extension Google Chrome (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Licence Licence propriétaireVoir et modifier les données sur Wikidata
Site web lastpass.comVoir et modifier les données sur Wikidata

LastPass est un gestionnaire de mots de passe freemium qui enregistre de manière sécurisée des mots de passe existants ou générés dans un compte privé du nuage du même nom[2]. Disponible pour smartphones et module d'extension pour navigateur web, LastPass utilise la méthode de chiffrement AES-256.

Vue d'ensemble[modifier | modifier le code]

Les mots de passe dans LastPass sont protégés via un mot de passe personnel, chiffré localement et synchronisé dans le compte associé sur le nuage LastPass. LastPass inclut une fonctionnalité de remplissage automatique des informations de comptes et de formulaires en ligne. LastPass permet de générer des mots de passe , ainsi que le partage d'information entre utilisateurs [réf. nécessaire].

  • Le , LastPass a acquis Xmarks, le synchroniseur de compte du navigateur web Firefox[3]. La technologie de gestion de mots de passes de LastPass a été incluse dans la fonctionnalité d'« identité et vie privée » d'une application de la société de sécurité informatique Webroot. L'ensemble des informations concernant la licence et les accords utilisateurs n'ont pas été divulgués[4] bien que LastPass soit de sources fermées, Sameer Kochhar, l'équipe devait s'attendre à ce que l'interface utilisateur de LastPass devienne Open Source un jour[5].
  • Le , Last Pass a été l'objet d'un piratage. Des informations personnelles auraient été dévoilées[6].
  • Le , LastPass a été acquis par la société LogMeIn. pour 125 millions de dollars US ; l'entreprise a été intégrée de pair avec un produit similaire, Meldium, acquis également par LogMeIn[7]. L'acquisition a eu lieu dans un climat mitigé par les utilisateurs qui se plaignaient d'avoir une mauvaise expérience avec les produits LogMeIn[8][source insuffisante].
  • Le , LastPass a lancé un nouveau logo. Le précédent, contenant un gros caractère astérisque, avait donné lieu à un procès par la marque E-Trade début 2015, dont le logo contenait également le même caractère[9],[10],[11].
  • Courant , LastPass a annoncé un nouveau service d'authentification à deux facteurs [12].
  • En février 2021, LastPass restreint l'utilisation gratuite de son application, il est désormais obligatoire de payer un abonnement pour pouvoir avoir accès à ses mots de passe sur mobile et sur ordinateur. Cependant il est encore possible de choisir si on veut avoir accès sur mobile ou bien sur ordinateur. [13]


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « https://lastpass.com/upgrade.php »
  2. (en) « Features », LastPass (consulté le 6 mai 2016)
  3. (en) « LastPass Acquires Xmarks! », LastPass blog,
  4. Automation, partnerships drive Webroot revamp cnet.com 2010-07-26.
  5. (en) « LastPass Forums », lastpass.com
  6. Jean Elyan avec IDG News Service, « Le gestionnaire de mots de passe LastPass piraté », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  7. (en) « LogMeIn buys LastPass for $125 million », sur The Verge (consulté le 9 octobre 2015)
  8. https://forums.lastpass.com/viewtopic.php?f=6&t=131235
  9. (en) « Meet the New LastPass Logo », sur The LastPass Blog (consulté le 3 février 2016)
  10. (en) « LastPass Forums • View topic - New Logo tomorrow - so what? » [archive du ], sur LastPass Forums (consulté le 11 février 2016)
  11. (en) « Case Summary: E Trade Financial Corporation v. Marvasol, Inc. », sur New York Southern District Court -- Electronic Case Filing (consulté le 11 février 2016)
  12. (en) « LastPass Authenticator Makes Two-Factor Easy », sur blog.lastpass.com (consulté le 16 mars 2016)
  13. (en-US) Ben Schoon, « LastPass free restricts users to one device type in March », sur 9to5Google, (consulté le 18 février 2021)

Logiciels similaires[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]