Lars Bak

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Lars Ytting Bak)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour l'informaticien danois, voir Lars Bak (informaticien).
Lars Bak
Lars Ytting Bak.jpg

Lars Bak durant les Quatre jours de Dunkerque 2008

Informations
Nom de naissance
Lars Ytting Bak
Naissance
(35 ans)
Silkeborg (en) +
Nationalité
Équipe actuelle
Spécialité
Rouleur
Équipes amateurs
Équipes professionnelles
09.2001-12.2001 Fakta (stagiaire)
01.2002-04.2002[n 1] Fakta
04.2002-12.2002[n 2] EDS-Fakta
2003 Fakta
2004 Bankgiroloterij
01.2005-06.2008[n 3] CSC
06.2008-12.2008[n 4] CSC Saxo Bank
2009 Saxo Bank
2010 HTC-Columbia
2011 HTC-Highroad
2012-2014 Lotto-Belisol
2015- Lotto-Soudal
Principales victoires
L. Bak en 2005

Lars Ytting Bak, né le à Silkeborg, est un coureur cycliste danois. Professionnel depuis 2002, il est actuellement membre de l'équipe Lotto-Soudal.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lars Bak se fait remarquer en 2000 quand il s'adjuge la 2ea étape du Triptyque des Monts et Châteaux en Belgique[réf. souhaitée].

En 2001, il participe aux championnats du monde à Lisbonne au Portugal. Il prend la 33e place du contre-la-montre des moins de 23 ans[1] et abandonne lors de la course en ligne de cette catégorie[2].

En 2002, il devient coureur professionnel dans l'équipe danoise Fakta.

En 2004, il rejoint l'équipe Bankgiroloterij et remporte la première étape du Tour de Luxembourg

En 2005, il est recruté par l'équipe ProTour CSC. Cette année-là, il est champion du Danemark sur route et remporte le Tour de l'Avenir. Il est champion de Danemark contre-la-montre en 2007, 2008 et 2009. À la fin de l'année 2009, il quitte l'équipe, devenue entre-temps CSC Saxo Bank.

En 2010, il s'engage avec l'équipe américaine HTC-Columbia. Il remporte la première étape du Tour d'Espagne, un contre-la-montre par équipes. Il finit lanterne rouge de ce Tour à plus de quatre heures du vainqueur Vincenzo Nibali.

L'année suivante il gagne la première étape du Tour d'Italie (contre-la-montre par équipes) et termine cinquième de Paris-Roubaix. À la suite de la disparition de sa formation fin 2011 il signe un contrat avec les Belges de Lotto-Belisol.

Pour ses débuts sous ses nouvelles couleurs il s'adjuge la douzième étape du Tour d'Italie au printemps et le Grand Prix de Fourmies en fin d'année.

Sa saison 2013 commence par une fracture du scaphoïde lors du Grand Prix d'ouverture La Marseillaise[3]. Au deuxième semestre il monte sur la deuxième marche du podium lors du Tour du Danemark.

En 2014 il participe au Tour d'Italie et au Tour de France. Il est de nouveau second du Tour du Danemark quelques semaines après la fin de la Grande boucle. À la fin de la saison 2014, le contrat qui le lie à son employeur est prolongé pour l'année suivante[4].

Palmarès et classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Lars Bak sur le Tour de France en 2012.

Tour de France[modifier | modifier le code]

5 participations

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

6 participations

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

2 participations

  • 2006 : 21e, vainqueur de la 1re étape (contre-la-montre par équipes)
  • 2010 : 156e, vainqueur de la 1re étape (contre-la-montre par équipes)

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014
Classement ProTour 30e[6]
Classement mondial UCI 58e[7] nc[8]
UCI World Tour 81e[9] 138e[10] nc nc
Légende : nc = non classé

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Du 1er janvier 2002 au 17 avril 2002
  2. Du 18 avril 2002 au 31 décembre 2002
  3. Du 1er janvier 2005 au 11 juin 2008
  4. Du 12 juin 2008 au 31 décembre 2008
  5. Initialement vingtième, Lars Bak se voit attribuer la 16e place après le déclassement de plusieurs coureurs pour dopage.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Popovych pops to World Title », sur cyclingnews.com,‎ (consulté le 30 juin 2011)
  2. (en) « Pate wins Espoirs world title », sur cyclingnews.com,‎ (consulté le 30 juin 2011)
  3. « Lars Bak (Lotto-Belisol) se fracture le poignet au GP La Marseillaise », sur lavenir.net (consulté le 28 janvier 2013)
  4. « Saison 2015 - La Lotto-Soudal avec 28 coureurs », sur cyclismactu.net,‎ (consulté le 26 octobre 2014)
  5. (en) « 09 May-31 May 2009 - General classification: Lido di Venezia - Rome », sur uci.ch (consulté le 11 octobre 2012)
  6. « Classement ProTour au 20 septembre 2008 », sur http://www.memoire-du-cyclisme.eu/,‎ (consulté le 6 avril 2013)
  7. « Classement Mondial UCI 2009 », sur uci.ch, UCI,‎ (consulté le 24 mars 2012)
  8. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2010 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 12 janvier 2015)
  9. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2011 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 29 février 2012)
  10. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2012 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 14 octobre 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :