Larry Kelley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Larry Kelley
Nom complet Lawrence Morgan Kelley
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance
à Conneaut (Ohio)
Décès (à 85 ans)
Hightstown (New Jersey)
Numéro 19
Position Tight end
Carrière universitaire ou amateur
1934-1936 Bulldogs de Yale
Trophée Heisman 1936
Carrière professionnelle
Carrière pro. Depuis 1937

College Football Hall of Fame 1969

Lawrence Morgan Kelley (né le à Conneaut et mort le à Hightstown) est un joueur américain de football américain.

Enfance[modifier | modifier le code]

Kelley étudie à la Peddie School dans le New Jersey.

Carrière[modifier | modifier le code]

Université[modifier | modifier le code]

Il entre à l'université de Yale où il fait des études d'enseignant. Parallèlement, il est capitaines des Bulldogs en football américain et de baseball. Il joue aussi en basket-ball. En 1934, il réussit à repousser deux plaqueurs pour réussir à marquer un touchdown contre Princeton. Deux ans plus tard, toujours contre Princeton, alors que Yale est mené 16-0, il permet à son équipe de revenir et marque le touchdown de la victoire 26-23. Dans sa carrière, il va jouer six fois contre Harvard et marquer un touchdown à chacun de ses six matchs. Il sera nommé MVP du East-West Shrine Game en 1936 et remporte le trophée Heisman la même année.

Professionnel[modifier | modifier le code]

Larry Kelley est sélectionné lors du neuvième tour du draft de la NFL de 1937. Mais néanmoins, il décide de jouer pour l'AFC avec les Shamrocks de Boston.

Retraite[modifier | modifier le code]

Après sa retraite du football, il devient professeur d'histoire et directoire du comité des anciens élèves à la Peddie School, son ancienne école.

Pour en faire profiter ses nièces et neveux, Kelley vend son Trophée Heisman en décembre 1999 pour 328 110 dollars au The Stadium Museum Restaurant & Bar à Garrison.

Décès[modifier | modifier le code]

Victime d'un cailleau de sang, il subit une intervention chirurgicale à cœur-ouvert. Il survit. Le 27 juin 2000, Kelley se suicide par balle à son domicile d'Hightstown dans le New Jersey.

Lien externe[modifier | modifier le code]