Larry Cahan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cahan (homonymie).

Lawrence Louis Henry Cahan (né le à Fort William, dans la province de l'Ontario au Canada — mort le ) est un joueur canadien de hockey sur glace professionnel qui évoluait en position de défenseur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Larry Cahan débute en 1949 son hockey junior dans sa ville natale avec les Hurricanes de Fort William avec lesquels il passe quatre saisons[2]. En 1953, il fait ses débuts professionnels avec les Hornets de Pittsburgh de la Ligue américaine de hockey (souvent désignée par le sigle LAH) et termine la saison avec cent-soixante-dix-neuf minutes de pénalité, soit le plus grand total de la ligue[3]. La saison suivante, il rejoint les Maple Leafs de Toronto de la Ligue nationale de hockey (souvent désignée par le sigle LNH) pour lesquels il joue un an et demi avant d'être réassigné aux Hornets. Acquis par les Rangers de New York lors du repêchage intraligue 1956, il passe un peu plus de deux saisons avec les Broadway blueshirts et finit l'exercice 1958-1959 dans les ligues mineures[2].

En 1959-1960 et 1960-1961, il joue pour les Canucks de Vancouver de la Western Hockey League[Note 1] (souvent désignée par le sigle WHL) et gagne deux nominations dans la seconde équipe d'étoiles puis dans la première[2], tandis que l'équipe remporte la Coupe du président de champions de la WHL en 1960[4]. De retour avec les Rangers, il évolue quatre nouvelles saisons dans la ligue majeure, partageant son temps durant les deux dernières avec la LAH. À partir de 1964, il retourne en WHL avec Vancouver et reçoit deux nouvelles nominations dans les seconde et première équipes d'étoiles en 1966 et 1967, accompagnant la seconde de la Coupe Hal Laycoe du meilleur défenseur de la ligue[2].

En 1967, la LNH double le nombre de ses franchises, passant de six à douze équipes. Au cours du repêchage d'expansion, Cahan est acquis par les Seals de la Californie[5], renommés Seals d'Oakland après le début de la saison[6]. Le 13 janvier 1968, lors d'un déplacement chez les North Stars du Minnesota, il fait avec Ron Harris une mise en échec sur Bill Masterton. La collision projette en arrière l'attaquant des North Stars qui frappe sa tête contre la glace. Il décède deux jours plus tard, devenant le premier et seul joueur dans l'histoire de la LNH à succomber des conséquences directes de blessures subies lors d'une partie[7].

Durant l'été suivant, Cahan voit ses droits passés aux Canadiens de Montréal mais reste en Californie suivant une transaction avec les Kings de Los Angeles. Il évolue pendant trois ans avec sa nouvelle équipe, dont il devient le capitaine à partir de 1969[8], puis retourne en WHL en 1971. En 1972, une nouvelle ligue majeure voit le jour, l'Association mondiale de hockey (souvent désignée par le sigle AMH). Cahan signe avec les Cougars de Chicago, pour lesquels il assume les responsabilités de capitaine[9]. En octobre 1973, il annonce qu'il se retire et devient dépisteur pour les Cougars[10].

En 1991, il est intronisé dans le temple de la renommée des sports de sa région natale, le Northwestern Ontario Sports Hall of Fame[1]. Il décède le 25 juin 1992 à l'âge de cinquante-huit ans[11].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[2]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1949-1950 Hurricanes de Fort William TBJHL
1950 Hurricanes de Fort William Coupe Memorial 12 1 1 2 27
1950-1951 Hurricanes de Fort William TBJHL
1951-1952 Hurricanes de Fort William TBJHL 29 6 17 23 82 9 2 6 8 32
1952 Hurricanes de Fort William Coupe Memorial 12 1 1 2 25
1952-1953 Hurricanes de Fort William TBJHL 30 12 17 29 98 4 1 2 3 10
1953-1954 Hornets de Pittsburgh LAH 70 1 25 26 179 5 1 0 1 2
1954-1955 Maple Leafs de Toronto LNH 59 0 6 6 64 4 0 0 0 0
1955-1956 Maple Leafs de Toronto LNH 21 0 2 2 46
1955-1956 Hornets de Pittsburgh LAH 39 6 9 15 160 4 0 1 1 12
1956-1957 Rangers de New York LNH 61 5 4 9 65 3 0 0 0 2
1957-1958 Rangers de New York LNH 34 1 1 2 20 5 0 0 0 4
1958-1959 Rangers de New York LNH 16 1 0 1 8
1958-1959 Canucks de Vancouver WHL 9 2 6 8 22 9 1 2 3 18
1958-1959 Indians de Springfield LAH 33 3 11 14 75
1958-1959 Bisons de Buffalo LAH 3 0 0 0 0
1959-1960 Canucks de Vancouver WHL 70 11 22 33 116 11 0 4 4 19
1960-1961 Canucks de Vancouver WHL 70 13 15 28 81 9 2 2 4 12
1961-1962 Rangers de New York LNH 57 2 7 9 85 6 0 0 0 10
1962-1963 Rangers de New York LNH 56 6 14 20 47
1963-1964 Rangers de New York LNH 53 4 8 12 80
1963-1964 Clippers de Baltimore LAH 12 2 8 10 16
1964-1965 Rangers de New York LNH 26 0 5 5 32
1964-1965 Clippers de Baltimore LAH 16 1 6 7 34
1964-1965 Canucks de Vancouver WHL 26 2 15 17 67 5 0 3 3 28
1965-1966 Canucks de Vancouver WHL 72 14 34 48 156 7 4 12 16 4
1966-1967 Canucks de Vancouver WHL 72 18 36 54 88 8 1 4 5 6
1967-1968 Seals d'Oakland LNH 74 9 15 24 80
1968-1969 Kings de Los Angeles LNH 72 3 11 14 45
1969-1970 Kings de Los Angeles LNH 70 4 8 12 52
1970-1971 Kings de Los Angeles LNH 67 3 11 14 45
1971-1972 Totems de Seattle WHL 50 4 12 16 44
1972-1973 Cougars de Chicago AMH 75 1 10 11 44
1973-1974 Cougars de Chicago AMH 3 0 0 0 2
Totaux LNH 666 38 92 130 700 29 1 1 2 38
Totaux AMH 78 1 10 11 46

Trophées et honneurs personnels[modifier | modifier le code]

  • 1959-1960 :
    • champion de la Coupe du président avec les Canucks de Vancouver
    • seconde équipe d'étoiles de la Western Hockey League
  • 1960-1961 : première équipe d'étoiles de la Western Hockey League
  • 1965-1966 : seconde équipe d'étoiles de la Western Hockey League
  • 1966-1967 :
    • Coupe Hal Laycoe du meilleur défenseur de la Western Hockey League
    • première équipe d'étoiles de la Western Hockey League
  • 1991 : intronisé au Northwestern Ontario Sports Hall of Fame

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. La Western Hockey League est une ligue professionnelle ayant existé entre 1952 et 1974 et ne doit pas être confondue avec la ligue junior, la Ligue de hockey de l'Ouest.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Joe Pelletier, « Larry Cahan », sur www.nwosportshalloffame.com (consulté le 1er mars 2013)
  2. a, b, c, d et e (en) « Larry Henry Cahan, hockey statistics and profile », sur Legends of Hockey Net (consulté le 28 février 2013)
  3. (en) « AHL League 1953-54 Leaders », sur The Internet Hockey Database (consulté le 28 février 2013)
  4. (en) « Vancouver Wins WHL Puck Title », The Calgary Herald,‎ , p. 6 (lire en ligne)
  5. (en) « New division with draft completed », The Star-Phoenix,‎ , p. 27 (lire en ligne)
  6. (en) « California Golden Seals », sur www.sportsecyclopedia.com (consulté le 1er mars 2013)
  7. (en) « Remembering Minnesota's Bill Masterton », sur www.tsn.ca, (consulté le 1er mars 2013)
  8. (en) « History of the Kings' captaincy », sur kings.nhl.com (consulté le 1er mars 2013)
  9. (en) Joe Pelletier, « Larry Cahan », sur nyrangerslegends.blogspot.com (consulté le 1er mars 2013)
  10. (en) « Cahan becomes scout », Ellensburg Daily Record,‎ , p. 8 (lire en ligne)
  11. (en) « Larry Cahan, hockey statistics and profile », sur www.hockey-reference.com (consulté le 1er mars 2013)