Larnat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Larnat
Larnat
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Ariège
Arrondissement Foix
Canton Haute-Ariège
Intercommunalité Haute-Ariège
Maire
Mandat
Sylvain Gouzy
2014-2020
Code postal 09310
Code commune 09156
Démographie
Gentilé Larnatols
Population
municipale
21 hab. (2015 en augmentation de 5 % par rapport à 2010)
Densité 3,8 hab./km2
Géographie
Coordonnées 42° 48′ 01″ nord, 1° 37′ 58″ est
Altitude Min. 639 m
Max. 1 544 m
Superficie 5,6 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Ariège

Voir sur la carte administrative de l'Ariège
City locator 14.svg
Larnat

Géolocalisation sur la carte : Ariège

Voir sur la carte topographique de l'Ariège
City locator 14.svg
Larnat

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Larnat

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Larnat

Larnat est une commune française, située dans le département de l'Ariège en région Occitanie.

Ses habitants sont appelés les Larnatols.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Commune située dans les Pyrénées au sud-est de Tarascon-sur-Ariège.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Larnat[1]
Niaux Ornolac-Ussat-les-Bains
Miglos Larnat Bouan
Larcat
(par un quadripoint)

Histoire[modifier | modifier le code]

Larnat fut au début du XIVe siècle un refuge pour les Cathares traqués par l'inquisition et en particulier pour Pèire Authié[2],

En 1854, le choléra fait 75 morts parmi les 408 habitants de la commune.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1989 en cours Claude Gouzy LR Agriculteur
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[4].

En 2015, la commune comptait 21 habitants[Note 1], en augmentation de 5 % par rapport à 2010 (Ariège (département) : +0,3 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
263 260 303 316 352 341 364 342 408
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
277 293 287 242 258 260 246 245 218
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
211 219 161 127 117 114 106 98 73
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2015
55 45 29 25 15 16 19 21 21
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture et festivités[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Martin du XIXe siècle
  • Oratoire de Pémissol dont il ne reste qu’une pierre surmontée d’une croix

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Carte IGN sous Géoportail
  2. Anne Brenon, Pèire Autier (1245-1310) le dernier des cathares : Cinquante ans après Montségur, un homme reprenait le flambeau du combat, Paris, Perrin, , 484 p.
  3. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  4. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • F. Guillot, Monographies villageoises en Sabarthès, Lacour 1999
  • A. Delpech, La famille Issaurat à Larnat, Hérésis, n° 16, 1991

Sources[modifier | modifier le code]

  • Visite de l’église du 8 juin 1696 : ADA, G 59
  • Plans divers et dossiers aux ADA : 2 O 761 à 765 (école, restauration à l’église en 1913…)
  • Plan napoléonien : 1834
  • Terrier du XVIIIe siècle
  • Registre paroissial le plus ancien : 1670

(Sources: http://www.histariege.com/larnat.htm )

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :