Largeur de bande

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (novembre 2015).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

image illustrant la physique
Cet article est une ébauche concernant la physique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

La largeur de bande est la plage de fréquences d'une source de vibration. On peut aussi parler de largeur de spectre. Elle correspond à l'encombrement spectral, c'est-à-dire l'intervalle entre les fréquences basse et haute utilisées par la source de vibration (sonore, radio ou optique).

Domaines[modifier | modifier le code]

Une source cohérente aura une largeur de bande très faible, allant jusqu'au monochromatisme. C'est une notion très importante en interférométrie car elle conditionne la possibilité d'acquisition des résultats (une bande passante trop large donne des interférences brouillées).

En électronique, on en parle, par exemple, pour exprimer le domaine de fréquence de travail (donc le domaine de fréquence amplifié) appelé bande passante défini par des filtres.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :